• Abonnement au site

  • Mots clés

  • Commentaires récents

  • « Une approche légère des facteurs lourds… pour des terres alimentaires | Home

    C’était avant l’hiver, à la Courgerie…Sainte-Élysabeth. Que la fête continue!

    Par Marie-Odile Lebeau | 6 décembre 2008

     

      

    La voiture de Cendrillon redevenue citrouille et quelques beaux étals extérieurs. Une Marina di Cioggia et une musqué exhibant sa tige distinctive en étoile.

          

    Ces images ont été récoltées fin octobre dans ce site enchanteur de culture et diffusion qu’est la Courgerie. Nous allions trotter vers la Cannebergière de Saint-Thomas pour y chercher l’ingrédient manquant de notre recette de nougats de Noël ( que vous trouverez en vente bénéfice au marché de Noël de Joliette, Place Bourget, chez notre fournisseur de miel à nougats, Miel de chez nous). Nous avons fait amples provisions de courges musquées, poivrées, spaguetti et de citrouilles… toutes capables de longue conservation puisque récoltées tardivement avec une peau épaisse et cireuse (si exemptes de blessures de surface), contrairement à leurs cousines de l’été qui se consomment rapidement (courgettes et cie). 

    Parmi la panoplie des variétés on trouve des types voisins des melons qui se consomment de la même façon que les courges et  s’avèrent délicieux. C’est d’ailleurs une excellente consolation pour les melons mal muris qu’offrent trop souvent nos jardins nordiques! Nous en reparlerons dans un billet à propos du rang Petit Beloeil et des frères Lavoie, de Saint-Côme…

    La fête d’Halloween est, traditionnellement, avant tout celle des récoltes… on le comprend encore mieux losqu’on s’aperçoit que la cueillette se fait ici plutôt rapidement: à raison de quelques fruits par brouette on en gagne sur les récoltes de petits fruits! C’est l’aventure parfaite pour gourmets pressés d’engranger.

    Catégorie: D'ici et dans mon assiette
    Mots clés: , , , |

    Commentaires