La Vie rurale / Articles / Gaspésie- Îles-de-la-Madeleine

Gaspésie- Îles-de-la-Madeleine

La Vie rurale est un journal en ligne rural indépendant dédié à des informations et des nouvelles économiques, rurales, sociales et communautaires sur la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

 

  • Vous désirez soumettre un communiqué ou un texte d'opinion?

  • Vous voulez devenir collaborateur régulier ou occasionnel?

  • Vous avez des idées à partager?

 

Écrivez nous!

Le ciel tombe sur la tête des Gaspésiens

Gaspésie

LA VIE RURALE – GASPÉ – 14 Décembre 2010

Le ciel tombe littéralement sur la tête des Gaspésiens aujourd’hui. D’ici demain, certains secteurs pourraient avoir reçu jusqu’à 200 mm de pluie (20 cm!). On peut s’attendre avec un tel déluge à des débordements de rivières, des éboulements, glissements de terrain et route fermées. C’est d’ailleurs déjà commencé. Une dizaine de familles seront évacuées dans les prochaines heures à Cascapedia Saint-Jules, non loin de New-Richmond. En effet, la route 299 qui traverse le village est inondée car la rivière Grande-Cascapedia a débordé.

Les assureurs ne couvrent pas les marées dévastatrices

Bas-Saint-Laurent

LA VIE RURALE – RIMOUSKI – 08 Décembre 2010

Les grandes marées d’automne furent dévastatrices dans les derniers jours en Gaspésie, sur la Côte-Nord et dans le Bas-Saint-Laurent. Les dégâts se chiffrent en dizaines de millions de dollars. Des maisons ont été détériorées voir emportées par les vagues et des terrains n’existent plus. C’est ce qu’on appelle l’érosion des berges, un phénomène accentué par le réchauffement climatique et l’absence de banquise en décentre dans le Golfe du Saint-Laurent. Les sinistrés auront beau faire des réclamations à leurs assureurs, peu d’entre eux seront indemnisés.

Côte-Nord, plages 6 décembre 2010

Côte-Nord, plages 6 décembre 2010

Grandes marées dévastatrices

Bas-Saint-Laurent

LA VIE RURALE – RIMOUSKI – 07 Décembre 2010

La tempête qui traverse le Québec coïncide avec les grandes marées d’automne. Le phénomène qui en résulte provoque des vagues dévastatrices qui accentuent le phénomène d’érosion des berges. Des maisons ont été évacuées sur la Côte-Nord, dans le Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie. La Sécurité civile est sur le qui vive est n’exclut pas de décréter l’état d’urgence car une autre grande marée est attendue vers 15h aujourd’hui.

Carleton-sur-Mer manque de logements

Gaspésie

LA VIE RURALE – CARLETON-SUR-MER – 24 Novembre 2010

Pénurie de logements à Carleton-sur-Mer en Gaspésie. C’est le cas dans plusieurs villes de Gaspésie, mais à Carleton-sur-Mer, le problème est tel, que l’office municipal d’habitation envisage d’ériger un édifice de 24 logements pour enlever un peu de pression sur un marché où il y a plus de locataires que de locateurs. Cette rareté de logements fait monter les prix.

Papillons menacés à protéger en Gaspésie

Gaspésie

LA VIE RURALE – GASPÉ – 25 Octobre 2010

Le journal Le Havre de Gaspé rapport que deux espèces de papillons menacés sont surveillés de près en Gaspésie. Il s’agit du satyre fauve des maritimes et du cuivré des marais salés. Ce sont deux papillons gaspésiens dont la préservation permettrait de faire survivre une espèce qui date de la dernière glaciation, donc depuis 10 000 à 15 000 ans.

Les conservateurs lorgnent la Gaspésie

Gaspésie

LA VIE RURALE – MATANE – 14 Octobre 2010

Le député de la circonscription de Haute-Gaspésie-La Mitis-Matane-Matapédia, représentant le Bloc Québécois, Jean-Yves Roy, quittera ses fonctions d’ici la fin du mois après 10 ans passés à Ottawa. Une élection fédérale partielle va donc se dérouler en Gaspésie sans doute au début 2011. Le candidat conservateur va recevoir toute l’aide de Stephen Harper, premier ministre du Canada, dans cette course. Et ce sera aussi tôt que dès aujourd’hui.

Saison de chasse au cerf écourtée en Gaspésie

Gaspésie

LA VIE RURALE – GASPÉ – 23 Septembre 2010

La durée de la chasse au cerf de Virginie en Gaspésie va être diminuée en 2010. On passe d’une période de chasse de 9 à 7 jours. Le but est de protéger l’espèce car le cheptel de la région serait menacé.

Démission de Jean-Yves Roy

Gaspésie

LA VIE RURALE – OTTAWA – 15 Septembre 2010

Deuxième député du Bloc québécois à démissionner cette semaine, Jean-Yves Roy invoque des raisons personnelles et familiales. Le député de Haute-Gaspésie/La Mitis/Matane/Matapédia y songeait depuis un certains temps. Croyant que la dernière élection serait rapprochée avec une autre, il était resté en place, mais il désire désormais quitter pour la mi-octobre. « Ça fait quand même un an et demi que j'ai annoncé que je quitterais. Et puis on s'attendait à avoir des élections rapides, mais ça n'a pas été le cas », a-t-il annoncé à Radio-Canada.

New Richmond pourra avoir un parc éolien

Gaspésie

LA VIE RURALE – NEW RICHMOND – 12 Septembre 2010

Le rapport du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) vient de rendre public son rapport sur le projet de parc éolien de New Richmond en Gaspésie. Les conclusions du rapport sont que ce projet de 190 millions de dollars n’aura quasiment pas d’impacts négatifs pour l’environnement et le milieu. La compagnie Venterre NRG, responsable du projet, est donc tout à fait envisageable dans les circonstances.

Gaëtan Ruest en croisade contre le nucléaire.

Gaspésie

LA VIE RURALE – AMQUI – 12 Septembre 2010

Le maire d’Amqui en Gaspésie, Gaëtan Ruest, a un penchant avoué pour l’éolien en tant que source d’énergie renouvelable. Depuis des années, le dynamique maire déploie beaucoup d’efforts pour une production équitable d’énergie éolienne dans les municipalités et MRC. Il faut être conséquent avec soi-même, et c’est la raison pour laquelle Monsieur Ruest est à l’origine d’une résolution contre l’énergie nucléaire au Québec. Cette résolution a été envoyée aux maires de 1250 municipalités au Québec. Jusqu’à présent, 255 municipalités et municipalités régionales de comté (MRC) se sont prononcées contre le nucléaire.