La Vie rurale / Articles / Formation

Formation

La Vie rurale est un journal en ligne rural indépendant dédié à des informations et des nouvelles sur l'éducation pour l'ensemble des régions du Québec.

  • Vous désirez soumettre un communiqué ou un texte d'opinion?
  • Vous voulez devenir collaborateur régulier ou occasionnel?
  • Vous avez des idées à partager?

Écrivez nous!

Fermeture d’une école construite il y a moins de vingt ans

Capitale-Nationale

LA VIE RURALE – QUÉBEC – 01 Décembre 2010

L’école des Grandes-Marées de la Commission scolaire des découvreurs, située à Cap-Rouge dans la région de la Capitale-Nationale, fermera ses portes d’ici 2012. L’école a été construite au début des années 1990, mais la Commission scolaire désire concentrer la clientèle dans les autres écoles de l’ouest de Québec. Le bâtiment étant assez récent, la Commission scolaire désire l’utiliser à d’autres fins.

L’histoire du Québec : de kocé?

Formation

LA VIE RURALE – MONTRÉAL – 24 Novembre 2010

La Fondation Lionel-Groulx, dont le président est Claude Béland ancien pdg de Desjardins, a commandé une étude sur l’état des cours d’histoire au collégial. Cette étude s’intitule Le Québec ne se souvient plus! Les résultats ne sont guère encourageants. En effet, moins de 5% des étudiants du cégep, selon cette étude, ont suivi un cours d’histoire du Québec durant l’année scolaire 2008-2009. Devant ce piètre résultat, la fondation a réclamé qu’un cours d’histoire nationale devienne obligatoire pour tous les étudiants du réseau collégial.

Un campus universitaire le long de la 20 à Drummondville

Centre-du-Québec

LA VIE RURALE – DRUMMONDVILLE – 22 Novembre 2010

Un campus universitaire le long de l’autoroute 20 à Drummondville semble être plus près de la réalité que de la chimère. En effet, il y a eu annonce aujourd’hui d’un accord entre l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), située en Mauricie, et la Ville de Drummondville, dans le Centre-Du-Québec, pour la création d’un campus universitaire.

Panique à l’École du meuble de Victoriaville

Centre-du-Québec

LA VIE RURALE – VICTORIAVILLE – 21 Septembre 2010

L’École nationale du meuble et de l’ébénisterie (ÉNMÉ) est située à Victoriaville dans le Centre-du-Québec. Aujourd’hui, une fuite d’acide sulfurique a provoqué l’intoxication de 24 personnes et un mouvement de panique. C’est un dispositif défectueux dans le système de prévention des incendies qui a provoqué la fuite.

La bureaucratie déshumanise les services

Opinion du citadin

LA VIE RURALE – QUÉBEC – 13 Mai 2010

Un sondage réalisé par Léger Marketing pour la Fédération autonome des enseignants auprès de leurs membres fait jaser aujourd’hui. Les résultats sont troublants car une majorité d’enseignants dit avoir été victime de violence. 50% d’entre eux ont été victimes de violence physique et 85% au moins de violence psychologique ou verbale. Parmi eux, 45% de la violence psychologique ou verbale provient des parents d’élève. Pire que tout, 45% des répondants songent à réorienter leur carrière. C’est comme si les élèves et les enseignants étaient complètement laissés à eux-mêmes sans soutien des directions, commissions scolaires et du ministère de l’éducation. D’un côté les enseignants, et de l’autre, trois palier administratif qu’on dirait déconnecté de la réalité. Gros problème. La même journée, le vérificateur général du Québec affirme que les dépenses administratives des commissions scolaires semble trop élevées et qu’on pourrait, à leur niveau, épargner jusqu’à 115 millions de dollars en dépenses administratives pour sans doute le même service.

Directeurs d’école dans la Capitale-Nationale pour un drôle de congrès

Capitale-Nationale

LA VIE RURALE – BEAUPRÉ – 07 Mai 2010

300 directeurs d’écoles de Montréal de l'Association montréalaise des directions d'établissement scolaire (AMDES), sur 471, sont en congrès dans un hôtel 4 étoiles de la région de Québec et assistent aujourd’hui à une conférence humoristique intitulée Rire et grandir. Alors qu’on parle de couper les dépenses superflues un peu partout, la facture aux contribuables québécois sera d’au moins 120 000$ nous apprend l’Agence QMI. Le congrès en question se déroule au Château Mont-Saint-Anne à Beaupré depuis mercredi.

Trois doctorats honorifiques de grande valeur à l’UQAC

Saguenay-Lac-Saint-Jean

LA VIE RURALE – SAGUENAY – 02 Mai 2010

L’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) a émis trios doctorats honorifiques à un trio d’enfer, selon les termes employés par le recteur Michel Belley vendredi soir à Saguenay lors d’une importante cérémonie. Les nouveaux docteurs sont Pierre Lavoie (porte-parole pour les maladies orphelines), Jacynthe Côté, chef de la direction de Rio Tinto Alcan et Monique Leroux, présidente du Mouvement Desjardins.

Le niqab au Québec

Opinion du citadin

LA VIE RURALE – MONTRÉAL – 03 Mars 2010

Le niqab, ce voile intégral porté par certaines femmes musulmanes, fait la manchette ces jours-ci. Une étudiante d’origine égyptienne qui fréquentait le CEGEP Saint-Laurent pour un cours de francisation a été expulsée de son cours parce qu’elle refusait d’enlever son niqab. L’étudiante a alors déposé une plainte à la Commission des droits de la personne. Le tollé se situe plutôt ici, les gens ayant peur que la Commission ne donne raison à la plaignante, ce qui rendrait alors la vie intenable dans un environnement académique.

Recul du pergélisol dans le Nord-du-Québec

Nord-du-Québec

LA VIE RURALE – QUÉBEC – 17 Février 2010

Vous voulez une preuve irréfutable que le climat se réchauffe? En voici une : depuis 50 ans, la zone de pegélisol, un sol gelé en permanence, a reculé de 130 km plus au nord. Le département de biologie de l’Université Laval a démontré ce phénomène avec une étude menée dans la région de la baie de James dans le Nord-du-Québec.

Travailler au Québec ne devrait pas nous condamner à y vivre

Opinion du citadin

LA VIE RURALE – GATINEAU – 01 Février 2010

Travailler au Québec et vivre en Ontario est-il un problème? Pas du tout, parlez-en aux gens qui travaillent en Outaouais et vivent en Ontario ou qui travaillent en Ontario et vivent au Québec. Ils sont des milliers. Souvent il n’y a qu’un pont à traverser. Mais, lorsqu’on est Jean Vaillancourt, recteur de l’Université du Québec en Outaouais (UQO), il semblerait, selon l’ancien premier ministre du Québec, Bernard Landry, qu’il faille absolument vivre au Québec. «Il est libre de faire ce qu'il veut, mais je pense que son devoir de citoyen est d'habiter le Québec et de payer ses impôts au Québec», a-t-il indiqué hier, en entrevue au Journal de Québec.