La Vie rurale / Articles / Économie

Économie

La Vie rurale est un journal en ligne rural indépendant dédié à des informations et des nouvelles sur l'économie pour l'ensemble des régions du Québec.

 

  • Vous désirez soumettre un communiqué ou un texte d'opinion?

  • Vous voulez devenir collaborateur régulier ou occasionnel?

  • Vous avez des idées à partager?

 

Écrivez nous!

Bleu Lavande prend un virage industriel

Estrie

LA VIE RURALE – MAGOG – 14 Juin 2010

Bleu Lavande prend un virage industriel attendu. En effet, l’entreprise dont les champs sont à Fitch Bay, en Estrie, en bordure du lac Memphrémagog, est de plus en plus populaire. Pour répondre à la demande croissante, l’entreprise investit 4,2 millions de dollars afin d’installer ses ateliers de fabrication dans les anciens bâtiments de GDX Automotive à Magog.

De l’argent d’Ottawa pour produire de la biomasse forestière résiduelle dans le Témiscouata

Bas-Saint-Laurent

LA VIE RURALE – OTTAWA – 13 Juin 2010

Groupement forestier de Témiscouata inc. Va recevoir une contribution remboursable de 153 000$ de la part d’Ottawa, a annoncé cette fin de semaine le ministre d’État de Développement économique Canada, Denis Lebel. L’argent va servir à acquérir de l’équipement qui produira de la biomasse forestière résiduelle.

Trois-Rivières aura un nouvel amphithéâtre

Mauricie

LA VIE RURALE – TROIS-RIVIÈRES – 08 Juin 2010

Le site de Trois-Rivières sur Saint-Laurent pourrait bien accueillir un amphithéâtre selon un concept présenté par la Corporation de l’amphithéâtre de Trois-Rivières. L’organisme en a présenté le concept aujourd’hui à l’Hôtel de Ville. Le projet de la Corporation présente un amphithéâtre de 10 000 places. Les estimations tournent autour de 70 000 spectateurs la première année, soit l’équivalent de 7 spectacles à guichets fermés.

Québec solidaire suggère une commission Intégrité et transparence

Politique

LA VIE RURALE – QUÉBEC – 06 Juin 2010

Les solidaires sont réunis à Québec cette fin de semaine pour leur congrès national. Le parti créé à Montréal en 2006 prend de la maturité. Il y a bien sûr le seul député élu du parti, Amir Khadir, qui permet au parti de l’élever au-delà de la simple curiosité sympathique pour l’électeur, mais il y a aussi le fait que les propositions faites par le parti sont de moins en moins farfelues. À preuve, la suggestion d’une commission d’enquête publique intitulée Intégrité et transparence et qui irait bien au-delà d’une commission d’enquête sur la construction. Le but étant d’enquêter puis déjouer le trafic d’influence auprès du gouvernement du Québec. «L'objectif premier de cette commission sera de faire la lumière sur un possible trafic d'influence lié au financement politique et à l'attribution de contrats publics», a déclaré Amir Khadir, seul député élu de Québec solidaire et co-chef de l’organisation. Françoise David, l’autre co-chef, était relativement silencieuse. Reléguée plus souvent qu’autrement au rang de faire-valoir depuis la dernière élection, cette fois son silence s’expliquait par une laryngite puisqu’elle était présente au congrès.

Important investissement de Cascade en Estrie

Estrie

LA VIE RURALE – EAST ANGUS – 31 Mai 2010

Cascades va investir 10 millions de dollars dans son usine d’East Angus en Estrie. L’investissement comprend la construction d’un nouvel édifice où se fera la production de papier recyclé.

Saputo sabre dans son personnel à Trois-Rivières

Mauricie

LA VIE RURALE – TROIS-RIVIÈRES – 21 Mai 2010

Le réseau Argent rapport que l’entreprise Saputé va sabrer 25 emplois à sa crèmerie du centre-ville de Trois-Rivières en Mauricie. C’est environ 50% des employés de la crèmerie qui perde ainsi leur travail.

Le PQ ne fera pas de virage à droite

Centre-du-Québec

LA VIE RURALE – DRUMMONDVILLE – 17 Mai 2010

Réunis à Drummondville cette fin de semaine, les péquistes ont clairement signifié à Pauline qu’ils n’appréciaient pas l’idée d’un virage à droite advenant le cas où ils prendraient le pouvoir. Cela veut dire que les péquistes ne veulent pas d’abolition des agences régionales de santé et de remise en question des commissions scolaires. Les 600 congressistes ont majoritairement défendu la structure actuelle bureaucratique et ce au nom des régions qui bénéficient le plus de ces structures.

La chambre de commerce de Malartic renaît

Abitibi-Témiscamingue

LA VIE RURALE – MALARTIC – 12 Mai 2010

Depuis près de deux ans, selon le Blog de Malartic, la chambre de commerce de Malartic, en Abitibi-Témiscamingue, est au neutre. Aucune activité. Mais, la renaissance est en vue avec l’arrivée d’un nouveau président et un conseil d’administration. Les gens d’affaires de Malartic sont heureux de voir la chambre de commerce revenir dans l’action. André Vezeau, maire de la ville, y est pour beaucoup dans ce retour. Sa collaboration a été soulignée dans un article de l’Écho Abitibien.

Innus et entreprises minières à la recherche de minerais

Côte-Nord

LA VIE RURALE – BETSIAMITES – 04 Mai 2010

Les Innus de Pessamit, sur la Côte-Nord, s’entendent avec deux entreprises minières pour faire de la prospection et éventuellement de l’extraction sur leur territoire ancestral. Les deux entreprises minières sont Argex Silver Capital et Saint-Georges Platinum ltd. Les deux entreprises reconnaîtraient et tiendraient compte des revendications des Innus de Pessamit quant à leur titre et droits ancestraux. La communauté compte environ 4000 habitants et est située à 54 km au sud-ouest de Baie-Comeau.

Une exposition sur les produits du phoque à faire rager les animalistes

Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

LA VIE RURALE – MONTRÉAL – 04 Mai 2010

L’industrie du phoque du Canada a présenté lundi sa collection de vêtement intitulée Seal. Cela s’est fait dans le cadre du Salon de la fourrure de Montréal. Ce n’était pas une primeur, la collection avait déjà été lancée à Beijing, en Chine, en janvier. Ce n’est pas un hasard, le marché de la Russie et de la Chine sont extrêmement prometteur pour les produits du phoque. Rappelons que l’Europe impose un blocus sur tous ces produits issus du phoque pendant qu’elle produit énormément de foie gras que, de notre côté, nous ne bloquons même pas.