La Vie rurale / Articles / Collectivités

Collectivités

La Vie rurale est un journal en ligne rural indépendant dédié à des informations et des nouvelles sur les collectivités pour l'ensemble des régions du Québec.

 

  • Vous désirez soumettre un communiqué ou un texte d'opinion?

  • Vous voulez devenir collaborateur régulier ou occasionnel?

  • Vous avez des idées à partager?

 

Écrivez nous!

Les pompiers et la population de Drummondville seraient en danger

Centre-du-Québec

LA VIE RURALE – DRUMMONDVILLE – 01 Août 2010

Avec six rapports de la Commission de la santé et sécurité au travail (CSST) publié depuis octobre 2009, le syndicat des pompiers de Drummondville dénonce la ville en faisant une grave accusation : La Ville mettrait en danger ses pompiers et la population, rapporte le quotidien La Tribune. «Absence de procédures, manque de formation, attitude téméraire des officiers lors d'opérations, la Ville de Drummondville porte le bonnet d'âne en matière de santé et sécurité», ont affirmé en conférence de presse deux porte-parole de l'Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC), Jérôme Turcq, vice-président exécutif régional, et Renaud Plante, attaché politique à laquelle assistait La Tribune.

Shannon : un combat trop long

Capitale-Nationale

LA VIE RURALE – SHANNON – 01 Août 2010

L’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), qui reconnaît les nombreux cas de cancers à Shannon dans la région de la Capitale-Nationale, affirme qu’aucun de ces cas depuis des décennies n’a pu être causé par le trichloréthylène (TCE) qui venait de la base militaire de Valcartier. C’est un revers majeur pour les citoyens de Shannon qui ont intenté un recours collectif contre le gouvernement du Canada.

Un libraire et une affiche homophobe

Saguenay-Lac-Saint-Jean

LA VIE RURALE – SAGUENAY – 26 Juillet 2010

La Librairie Chrétienne de La Baie fait parler d’elle. Ce n’est pas pour les livres qu’elle vend, mais pour une affiche homophobe qui fut affichée un temps en vitrine. La population de la région, tout aussi progressiste qu’ailleurs en province, n’a pas manqué de réagir en lisant l’affiche suivante : « Tu ne coucheras point avec un homme comme tu couches avec une femme, ce serait une abomination. »

Bouillir son eau dans les Laurentides

Laurentides

LA VIE RURALE – SAINT-THÉRÈSE – 22 Juillet 2010

Un avis d’ébullition de l’eau est en vigueur dans quatre villes des Laurentides, quatre villes qui puisent leur eau en aval de l’usine de traitement des eaux de Saint-Thérèse. Une prise d’eau souillée par des coliformes fécaux en bas du bassin versant d’une grande région du Québec : les Laurentides. Y aurait-il trop de chalets avec des installations sanitaires inadéquates dans cette région? Les cours d’eau sont-ils trop bas? La source de la contamination n’est pas identifiée, mais il faut bouillir l’eau pendant cinq minutes avant de la consommer dans les villes de Sainte-Thérèse, Blainville, Boisbriand et Mirabel (secteur de Saint-Janvier, Domaine-Vert Nord et Domaine-Vert Sud).

Amiante : exportation d’un produit potentiellement mortel

Opinion du citadin

LA VIE RURALE – QUÉBEC – 22 Juillet 2010

Un reportage fait par la BBC et le Consortium international des journalistes d’investigation blâme le Québec et le Canada pour l’exportation d’amiante. Selon leur enquête, de un à dix millions de personnes pourraient mourir d’ici 2030 à cause de l’amiante, surtout dans les pays en voie de développement.

La ville d’Amos prend en charge des sinistrés

Abitibi-Témiscamingue

LA VIE RURALE – AMOS – 15 Juillet 2010

Un important incendie a récemment ravagé un immeuble à logement à Amos en Abitibi-Témiscamingue. Une soixantaine de personnes se sont retrouvées sans logement. La Croix-Rouge loge pour une courte période des sinistrés, mais pour le plus long terme, c’est la ville d’Amos qui prend la relève.

Nudité sur la plage d’Oka

Laurentides

LA VIE RURALE – OKA – 08 Juillet 2010

La Fédération canadienne de naturisme veut battre un record Guiness du plus grand nombre de personnes se baignant nues en même temps. Pour y parvenir, elle invite les Canadiens à se baigner nus. Selon la Fédération, les Canadiens aiment la baignade nue. Seulement, ils le font la nuit ou dans un endroit reculé. Cette semaine, pas question de se cacher!

Le Cardinal Ouellet au Vatican

Opinion

LA VIE RURALE – QUÉBEC – 01 Juillet 2010

Le Cardinal Marc Ouellet, vient d’obtenir une promotion au Vatican; il devient préfet de la Congrégation pour les évêques ainsi que président de la Commission pontificale pour l’Amérique latine. Cela veut dire qu’il va suggérer au Pape, entre autres, des candidatures susceptibles de devenir évêques. Ultimement, c’est le Pape qui décide, mais il n’en demeure pas moins que Marc Ouellet obtient l’équivalent d’un poste de ministre au sein du Vatican. C’est une grande promotion et jamais un Canadien n’est allé aussi loin au sein du pouvoir de ce plus petit pays au monde en termes géographiques.

On ne veut pas de marée noire aux Îles-de-la-Madeleine

Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

LA VIE RURALE – ÎLES-DE-LA-MADELEINE – 13 Juin 2010

La marée noire dans le Golfe du Mexique amène son lot d’interrogations dans biens des milieux côtiers, dont celui des Îles-de-la-Madeleine. Ce vendredi, le conseil d’agglomération des Îles-de-la-Madeleine a demandé un moratoire sur l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures dans tout le golf du Saint-Laurent. En effet, les élus veulent en savoir plus et exigent que la population qu’ils représentent soit partie prenante des discussions sur l’exploitation gazière et pétrolière dans leur milieu marin.

DIX BONNES RAISONS POUR DIRE « NON » À LA RÉFECTION DE GENTILLY-2

Opinion

LA VIE RURALE – MONTRÉAL – 01 Juin 2010

Éric Notebaert MD, MSc, CSPQ, Professeur Adjoint de Médecine, Université de Montréal

Président, Professionnel-le-s de la Santé pour la Survie Mondiale (Aile québécoise de Physicians for Global Survival-Canada),

Membre du Mouvement Sortons le Québec du Nucléaire (MSQN)

La reconstruction du réacteur nucléaire Gentilly-2 est une entreprise insensée à plusieurs niveaux. Nous devons absolument arrêter ce projet, et nous précisons ici dix des meilleures raisons qui justifient, pour nous, cette prise de position. Avant d’aller plus loin, il faut rappeler et insister sur le fait qu’il n’est pas trop tard pour agir. Malgré les annonces officielles, tout n’est pas joué. H-Q n’a pas encore obtenu de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) la revue de son Examen intégré de Sûreté (EIS). Les seules choses sur lesquelles Hydro-Québec travaille en ce moment sont l’agrandissement de l’aire de stockage de déchets, qui est nécessaire de toute façon, et la préparation ultérieure du projet de reconstruction.