La Vie rurale / Articles / Les régions / Les lacs du Québec en mauvaise santé : poissons morts et algues bleus

Les lacs du Québec en mauvaise santé : poissons morts et algues bleus

Estrie et Montérégie touchées davantage

Le lac Saint-Joseph dans le compté de Portneuf s'est trop réchauffé cet été. La température de l'eau trop élevée a fait baisser le taux d'oxygène en profondeur et provoquée la mort de milliers de poissons d'après un biologiste du ministère des Ressources naturelles et de la Faune.

Une partie de ces poissons morts furent retrouvés par centaines flottant à la surface des eaux. Il s'agit pour la plupart de petits salmonidés, pouvant mesurer jusqu'à 30 cm. Les salmonidés sont les poissons les plus sensibles aux changements de température de l'eau.

Durant les dernières semaines l'eau s'est trop réchauffée, surtout dans le bassin sud du lac où la température de l'eau atteignait 24 degrés sur les six premiers mètres de profondeur. Les poissons sont allés plus profondément dans la colonne d'eau mais le manque d'oxygène en eau profonde fut fatal. Ce phénomène est appelé anoxie de l'eau et est provoqué par l'enrichissement en matières organique du lac par les phosphates. Cette matière est apportée en quantité trop forte par le ruissellement excessif des eaux de pluie qui lessivent les terrains enrichis par les engrais.

Autre phénomène bien visible et inquiétant est la prolifération des algues bleues dans les lacs du sud du Québec, surtout en Estrie et en Montérégie. La concentration de cyanobactéries (les algues bleues) est si forte que plusieurs sites doivent être interdits à la baignade. Le phénomène est en forte croissance ces dernières années.

Visuellement, l'algue bleue est une substance verdâtre qui va flotter à la surface de l'eau. Étant donné que c'est une bactérie dangereuse, il est préférable d'éviter tout contact avec le plan d'eau contaminé par un surplus de phosphore élément responsable de la prolifération de l'algue.

Voir aussi : http://www.la-vie-rurale.ca/contenu/7665

Commentaires