La Vie rurale / Articles / Abitibi-Témiscamingue / Le Centre Bernard-Hamel de Rouyn-Noranda reçoit un soutien financier de 178 000 $ de Québec

Le Centre Bernard-Hamel de Rouyn-Noranda reçoit un soutien financier de 178 000 $ de Québec

Le ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs (MDDEP), Thomas Mulcair, et le député de Rouyn-Noranda- Témiscamingue, Daniel Bernard, ont annoncé un investissement de plus de 178 000 $ au Centre Bernard-Hamel, dans le contexte du Programme d'aide aux entreprises d'économie sociale oeuvrant dans le cadre des plans de gestion des matières résiduelles, par l'entremise de la société d'Etat RECYC-QUÉBEC.

Ce projet totalisant un investissement plus de 465 000 $ permettra aux gestionnaires du Centre Bernard-Hamel de rénover un bâtiment et d'acquérir de l'équipement visant à bonifier sur une base permanente les services offerts à la population locale et régionale. L'organisme y fera la collecte, la récupération, le triage et la vente de vêtements, d'articles de maison, de meubles et d'électroménagers. D'ici 2008, on estime détourner de l'élimination plus de 1 000 tonnes de matières.

Outre ces services, le Centre Bernard-Hamel prévoit offrir aux commerces locaux un service de mise en ballots des textiles invendus, lesquels seraient ensuite acheminés à la firme Certex. Le traitement de ces textiles permettra de sauver des centaines de tonnes destinées autrement à l'élimination et à l'enfouissement. Gestionnaire de la banque alimentaire depuis 1996, le Centre Bernard-Hamel devient ainsi la première ressourcerie de l'Abitibi ayant une mission à la fois environnementale et sociale.

Le Centre Bernard-Hamel reçoit également le soutien de la Ville de Rouyn-Noranda qui a investi concrètement dans le projet en donnant à cet organisme à but non lucratif, le bâtiment et le terrain. L'administration municipale consent également à n'exiger aucune taxe foncière.

Selon le député Bernard, " c'est une excellente nouvelle pour la municipalité de Rouyn-Noranda et toute la région car, en plus de créer cinq emplois permanents et d'en maintenir six autres en réinsertion sociale, ce projet permettra de contribuer aux efforts de la municipalité dans la mise en oeuvre de son plan de gestion des matières et d'offrir aux citoyens les services d'une ressourcerie offrant un large éventail de produits d'usage courant."