La Vie rurale / Opinions / Élections fédérales 2011 / La position libérale intenable dans Mégantic-L’Érable

La position libérale intenable dans Mégantic-L’Érable

Élections fédérales 2011

Michael Ignatieff

Michael Ignatieff

Source image : http://www.liberal.ca/fr/

La circonscription Mégantic-L’Érable, qui chevauche les régions de Chaudière-Appalaches, du Centre-du-Québec et de l’Estrie, n’est pas gagnée pour les libéraux fédéraux, loin de là. Leur position est même intenable. En effet, le chef libéral est contre l’exportation d’amiante, ce qui suscite la colère des électeurs.

Et cela ne date pas d’hier. Le journal La Tribune rappelle que lors des dernières élections fédérales, le candidat libéral dans Mégantic-L’Érable, Marc Giroux, s’était retiré de la course après que Michael Ignatieff se soit prononcé, sans lui en parler peut-être, contre l’exportation d’amiante. Il fut remplacé par Nicole Champagne qui avait récolté un peu moins de 14$ du suffrage se positionnant en troisième place derrière Le candidat libéral de cette campagne-ci, René Roy, ne se retire pas mais prend ses distances de la position de son chef.

«Je vais travailler pour que le chrysotile soit bien utilisé et qu'il continue d'être utilisé de façon sécuritaire. M. Ignatieff est une personne attentive. Il va être à l'écoute de ce genre de questionnement. Il va être intéressé à ce qu'on aille plus loin pour développer le chrysotile», aurait-il dit lors d’une entrevue dans une radio locale et dont les propos sont rapportés par La Tribune.

Le candidat actuel est donc en faveur de cette industrie, ce qui n’est pas le cas de son chef. On peut d’ores et déjà prévoir que la lutte dans Mégantic-L’Érable se fera sans les libéraux qui, même sans cette épineuse question de l’exploitation et l’exportation de l’amiante, sont très impopulaires dans la plupart des régions du Québec.

La campagne s’annonce difficile au Québec, mais carrément intenable dans Mégantic-L’Érable. L’actuel député de la circonscription est le ministre conservateur Christian Paradis.

Sur le site du parti libéral du Canada on ne retrouve ni le nom de la circonscription ni le nom du candidat à l’heure où j’écris ces lignes : http://www.liberal.ca/fr/candidates/qc/

Commentaires