La Vie rurale / Articles / Estrie / Investissement important de Domtar à Windsor

Investissement important de Domtar à Windsor

Estrie

Stephen Harper à l'usine Domtar de Windsor en Estrie

Stephen Harper à l'usine Domtar de Windsor en Estrie

le 6 janvier 2011

Source image : http://pm.gc.ca/eng/

la photo n'était pas disponible sur la page en français du premier ministre

Le premier ministre du Canada, Stephen Harper était à Windsor, en Estrie, hier, pour annoncer un investissement de 24,8 millions de dollars afin d’améliorer l’efficacité énergétique de l’usine de pâtes et papier Domtar. La chaudière à biomasse sera améliorée pour brûler plus de biomasse et diminuer significativement la consommation de gaz naturel (bientôt gaz se schiste?).

L’objectif est de réduire de 17 millions de mètres cubes par année la consommation de gaz naturel de l’usine et réduire de 9% ses émissions de GES. Les travaux seront terminés en mars 2012 si tout va comme prévu. « Nous sommes fiers de pouvoir réaliser ces projets qui, en plus d'améliorer notre efficacité énergétique, nous permettront de poser un geste environnemental concret pour la région », a indiqué Martin Lorrion, directeur général de l'usine Domtar de Windsor dont les propos furent rapportés par le journal Les Affaires.

L’argent provient d’une subvention fédérale de 143,5 millions de dollars accordés en 2009 dans le cadre du Programme d’écologisation des pâtes et papiers. D’autres usines Domtar vont également en bénéficier ailleurs au pays tout comme 24 entreprises de pâtes et papiers dans tous le Canada. « Ces mesures sont nécessaires pour assurer la compétitivité et l'efficacité de l'industrie sur le marché mondial, a mentionné le premier ministre Stephen Harper qui était de passage dans la région hier. Si le gouvernement estime que l'industrie canadienne est menacée par les pressions protectionnistes des États-Unis, il prendra les mesures nécessaires pour la protéger ».

Ce programme a une autre raison d’être : donner une bonne conscience environnementale au gouvernement de Stephen Harper. «Je connais très bien les critiques, mais, franchement, ce gouvernement a pris plus de mesures concrètes sur l'environnement qu'aucun autre gouvernement fédéral de l'histoire», a dit M. Harper hier dans des propos rapportés par le journal Le Devoir. «C'est très facile, pour les partis de l'opposition, de proclamer de grandes cibles pour la réduction des gaz à effet de serre, mais [...] ce gouvernement est le premier qui a vraiment pris des mesures concrètes pour [...] atteindre ces objectifs» a-t-il rajouté.

Commentaires