La Vie rurale / Articles / Gaspésie- Îles-de-la-Madeleine / New Richmond pourra avoir un parc éolien

New Richmond pourra avoir un parc éolien

Gaspésie

New Richmond pourra avoir un parc éolien

Le rapport du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) vient de rendre public son rapport sur le projet de parc éolien de New Richmond en Gaspésie. Les conclusions du rapport sont que ce projet de 190 millions de dollars n’aura quasiment pas d’impacts négatifs pour l’environnement et le milieu. La compagnie Venterre NRG, responsable du projet, est donc tout à fait envisageable dans les circonstances.

De quoi s’agit-il au juste? De la construction de 33 éoliennes de 2 MW chacune. Les impacts se limiteront à certaines espèces d’oiseaux nicheurs. Le BAPE demande à Venterre NRG et aux autorités provinciales et fédérales en matière d’environnement à donner des suites à cet égard. Donc, il faudra trouver des solutions pour limiter les dégâts à la faune. On parle aussi d’une hausse de mortalité possible chez les chauves-souris. L’éolien n’est donc pas sans impact environnemental finalement. Ce n’est toutefois rien comparé à l’hydraulique et au nucléaire. On ne parle même pas de comparer ça au charbon et au pétrole.

 

Pour démontrer qu’il a des dents, le BAPE imposte d’importantes restrictions : le promoteur devra maintenir une distance minimale de 45 mètres entre l’éolienne et une érablière et une forêt expérimentale. C’est l’équivalent, en longueur, d’un arbre moyen abattu au sol. C’est proche pas à peu près. Le BAPE aurait pu tout simplement dire de ne pas installer d’éolienne sur l’érablière et la forêt expérimentale. On se base pourquoi pour dire 45 mètre? Pourquoi pas 30, 50, 60, ça c’est un peu n’importe quoi.

 

Autres restrictions vagues et imprécises :

 

- Si la qualité de vie des gens à proximité des éoliennes devait se détériorer, Venterre NRG devra mettre en place des mesures d’atténuation. On parle de quoi ici? Déplacer des éoliennes.

 

- D’ores et déjà, quatre éoliennes pourraient devoir être déplacées pour permettre l’exploitation éventuelle d’une carrière de grès à New Richmond. Pourquoi ne pas les placer en dehors de ce périmètre plutôt que de les déplacer dans un futur hypothétique?

 

Le BAPE n’est pas à son meilleur ces temps-ci en matière de crédibilité avec les gaz de schiste. Ce n’est pas avec ce genre de recommandations qu’il va redorer son blason. Loin de moi de dire que ces recommandations restrictives ne soient pas appropriées. Mais, c’est la façon des les émettre et les solutions étranges proposées qui me laissent un peu perplexe. Pas vous?

 

En conclusion, New Richmond pourra aller de l’avant avec son parc éolien. C’est déjà ça.

Commentaires