La Vie rurale / Articles / Côte-Nord / Incendie majeur au quai de Mingan : 5 suspects appréhendés

Incendie majeur au quai de Mingan : 5 suspects appréhendés

Côte-Nord

Vendredi soir dernier, un incendie a fortement endommagé le quai de Mingan (537 âmes), sur la Côte-Nord, et des bateaux dont certains sont même partis à la dérive. Il s’agit d’un incendie criminel et cinq adolescents de 14 et 15 ans sont identifiés comme principaux suspects relativement à cette triste affaire.

Parmi les suspects on compte trois garçons et trois filles. Ces derniers ont été interrogés par la Sûreté du Québec (SQ) durant al fin de semaine.

Rappelons les faits : le feu débute vers 22h et se propage ensuite à des bateaux dont certains partent à la dérive. L’intervention de la gare côtière fut nécessaire pour combattre les flammes.

Avant l’incendie, une douzaine de jeunes se trouvaient sur le quai avec de l’essence. Le lien de cause à effet semble assez évident de prime abord.

Les autorités estiment les dégâts à plus de sept millions de dollars. Charles Piétacho, chef de la communauté de Mingan, affirme que la construction d’un nouveau quai est d’ores et déjà une possibilité envisagée avec Pêches et Océans Canada.

C’est dire l’étendue des dégâts. La saison de pêche cette année est presque terminée, mais pour l’an prochain, la saison risque d’être ne partie fortement compromise dans les villages de Mingan et de Longue-Pointe-de-Mingan à environ 200km de Sept-Îles. Pour les dirigeants des usines de transformations de fruit de mer de Minganie interrogés par Radio-Canada, c’est toute l’industrie de la pêche de la région qui va être affectée.

Depuis l’incendie, un gardien assure la sécurité de ce qui reste de fonctionnel sur les lieux 24h sur 24h.

Les bêtises de jeunes délinquants, peut-être sur le party un vendredi soir, se transforment en tragédie pour toute une communauté.

Commentaires