La Vie rurale / Articles / Gaspésie- Îles-de-la-Madeleine / Le plan de pêche au maquereau du fédéral dénoncé

Le plan de pêche au maquereau du fédéral dénoncé

Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine et Côte-Nord

Loyola Hearn
Source image:
http://www.qc.dfo-mpo.gc.ca

Les pêcheurs québécois de maquereau viennent de recevoir une giffle du ministère des Pêches et des Océans. En effet, les pêcheurse se voient limités à pêcher dans certaines zones du Golfe du Saint-Laurent, désignées 15 et 16 . Cela veut dire des secteurs du sud pour les pêcheurs des Ïles-de-la-Madeleine et d’autres du nord pour les pêcheurs de la Côte-Nord.

Mario Deraspe, président de l’Association des pêcheurs propriétaires des Iles-de-la-Madelaine, est frustré que ses membres n’aient plus accès aux côtes de Terre-Neuve, un droit acquis selon se perception.

De son côté, le maire des Iles-de-la-Madeleine, Joël Arseneau, dénonce la décision du ministre Loyola Hearn. D’après le maire, ce plan empêche les pêcheurs du Québec de suivre le poisson dans ses déplacements.

Cette notion a son importance car, avec les changements climatiques, le maquereau se déplace vers des eaux plus fraîches vers Terre-Neuve et le Labrador depuis déjà quelques années. Maxime Arseneau estime que cette décision du ministre Hearn de pêcher le poisson là où il se trouve est un affront.

Loyola Hearn est député de quel endroit vous pensez? Il est député fédéral de St.John’s South-Mount Pearl à… Terre-Neuve-et-Labrador. Ce n’est peut-être pas qu’un hasard mais la présente décision en faveur de son coin de pays laisse songeur.

Depuis trois ans, les pêcheurs québécois ont beaucoup investi dans la pêche au maquereau. On retrouve d’ailleurs le produit de leur pêche de plus en plus sur les étals de nos supermarchés. Cette décision risque de faire baisser leurs profits.

Commentaires