La Vie rurale / Articles / Chaudière-Appalaches / Notre-Dame-Auxiliaire-de-Buckland théâtre d’un grand chantier

Notre-Dame-Auxiliaire-de-Buckland théâtre d’un grand chantier

Chaudière-Appalaches

La petite municipalité de 800 âmes Notre-Dame-Auxiliaire-de-Buckland, dans Chaudière-Appalaches, sera bientôt le théâtre d’un grand chantier pour le renouvellement et l’amélioration de ses infrastructures en eau. Le ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches et député de Frontenac, Laurent Lessard, a en effet annoncé un investissement global de 5 150 591 $ dont 4 207 078$ provenant d’une aide financière gouvernementale consentie en vertu du Fonds sur l’infrastructure municipale rurale (FIMR). C’est 6438,23$ par citoyen du village.

L’aide gouvernementale va servir dans un premier temps à la mise aux normes des installations d’approvisionnement en eau potable. Cela nécessite l’aménagement et le raccordement d’un puits, la construction d’un réservoir en eau potable avec poste de chloration et la mise en place d’une conduite d’amenée.

Dans un deuxième temps, il y aura l’installation de plusieurs conduites d’aqueduc et d’égoût sous les routes 216 et 279, avec la construction d’un poste de pompage des eaux usées en bordure de la rue Principale Ouest.

La troisième partie du projet sera la réfection majeure de la station d’épuration, incluant l’ajout d’un étang et la modification de ceux qui existent déjà. Il y aura aussi le remplacement du système d’aération, l’ajout d’un système de déphosphatation et divers travaux complémentaires.

Ces travaux permettront d’améliorer la qualité del ‘environnement et la qualité de l’eau de consommation pour 530 personnes.

Commentaires