La Vie rurale / Articles / Montérégie / L'édition 2008 du Salon de l'emploi et de la formation des MRC de Roussillon et des Jardins-de-Napierville s'annonce extraordinaire

L'édition 2008 du Salon de l'emploi et de la formation des MRC de Roussillon et des Jardins-de-Napierville s'annonce extraordinaire

Une semaine avant l’ouverture officielle de la quatrième édition du Salon de l’emploi et de la formation des MRC de Roussillon et des Jardins-de-Napierville, organisé par Emploi-Québec Montérégie et ses partenaires, plus de quarante exposants ont déjà réservé leurs stands, ce qui constitue la meilleure participation à ce jour.

Le Salon se tiendra le jeudi 3 avril de 12 h à 21 h et le vendredi 4 avril de 9 h à 21 h à l’Exporail, le musée ferroviaire canadien, au 110 de la rue Saint-Pierre à Saint-Constant. Près de 2 000 visiteurs sont attendus. On estime qu’environ 800 emplois seront offerts par les entreprises de la région sur les babillards d’emploi installés sur le plancher d’exposition et affichés sur le Service de placement en ligne d’Emploi-Québec à l’adresse www.emploiquebec.net.

Avec le phénomène de vieillissement de la population et de diminution de la main-d’oeuvre, les entreprises se voient confrontées à un problème de survie : pas assez de main-d’œuvre pour assurer leurs opérations. C’est pourquoi le slogan « pour un avenir durable » reflète l’urgence d’agir à court terme, tout en assurant un avenir aux générations futures.

« Avec des taux de chômage qui oscillent entre 4,2 % et 6,1 % pour les divers secteurs de nos MRC, selon le dernier recensement de 2006, les employeurs rencontrent d’importantes difficultés de recrutement. En plus de cette pénurie de main-d’œuvre, les qualifications des travailleurs ne correspondent pas toujours aux exigences de ces mêmes employeurs. Ceci est la principale raison pour laquelle nous avons joint la section formation au Salon, afin de sensibiliser les chercheurs d’emploi à l’importance d’acquérir des compétences pour améliorer leur productivité. Les entreprises seront aussi touchées par cet aspect de formation en prenant connaissance des programmes d’étude qu’ils peuvent offrir à leurs travailleurs en cours d’emploi. On ne peut penser au marché du travail sans faire le lien entre l’emploi et la formation pour un avenir durable. Le Salon est donc le moment privilégié pour les employeurs et les chercheurs d’emploi pour se connaître et saisir de nouvelles opportunités de part et d’autre. », précise Louise Bruneau, directrice des CLE de Saint-Constant, de Châteauguay et de Saint-Rémi.

Conscients de l’importance de préserver l’environnement, les organisateurs tenteront de réduire la quantité de dépliants utilisés, en remettant plutôt aux visiteurs et employeurs une clé USB contenant des outils de recherche d’emploi et de gestion de la main-d’œuvre. C’est un petit pas pour sauver quelques arbres et contribuer à un AVENIR DURABLE.

Le Centre local d’emploi (CLE) de Châteauguay, le CLE de Saint-Constant, le CLE de Saint-Rémi, le CLD de Roussillon, le CLD des Jardins-de-Napierville, la Chambre de commerce et d’industrie de Châteauguay, la Chambre de commerce et d’industrie Royal Roussillon, la Chambre de commerce district de Saint-Rémi, le journal Le Reflet et le journal Le Coup d’œil sont les partenaires du Salon.


– 30 –

Renseignements:

Groupe Séma Média Inc.
Organisateur du Salon de l’emploi et de la formation 2008
(450) 635-5825

Source:

Marylène Chiasson
Conseillère en communication
Emploi-Québec Montérégie

Commentaires