La Vie rurale / Articles / Centre-du-Québec / CoopAir: Nouveau service de nolisement d’affaires pour la région Bois-Francs Érable

CoopAir: Nouveau service de nolisement d’affaires pour la région Bois-Francs Érable

Première coopérative de transport aérien au Québec

Avion CoopAir

Photo: CoopAir.

Les entrepreneurs des Bois-Francs et de l’Érable pourront dorénavant profiter d’un nouveau service de nolisement d’affaires à partir de l’aéroport régional André-Fortin grâce à la nouvelle coopérative de transport aérien Bois-Francs / Érable. Baptisée CoopAir, cette coopérative a procédé à l’achat d’un avion de type Beechcraft KingAir B100, un appareil qui permettra à ses membres de profiter d’un service de transport aérien efficace et adapté à leurs besoins. Actuellement, cette coopérative est constituée de cinq entreprises membres et prévoit en accueillir très bientôt de nouveaux.

Un modèle unique au Québec

Si le modèle multiutilisateur est commun en transport aérien, la fondation d’une coopérative pour gérer l’utilisation d’un avion représente une première au Québec. L’idée de former une coopérative est née d’un besoin marqué d’avoir accès à un transport aérien régional et d’un souhait de partager les coûts d’acquisition d’un appareil et son temps d’utilisation. À l’image du covoiturage, cette formule permettra aux entrepreneurs de la région de concilier leurs besoins de transport aérien par l’entremise de CoopAir. De toute évidence, cela se traduira par des économies en temps et en argent pour les entreprises participantes en plus de favoriser le développement économique régional, et ce, de façon distinctive.

L’exploitation et la gestion du service de cette coopérative a été confiée à l’entreprise Aviation Bois-Francs et à son directeur M. Michel St-Pierre. En plus d’effectuer le pilotage de l’appareil, M. St-Pierre aura le mandat de coordonner les demandes de transport des membres de la coopérative.

Déjà cinq membres pour CoopAir… et d’autres à venir!

L’instauration de cette coopérative a pour objectif de répondre autant aux besoins réguliers et occasionnels en transport aérien de ses membres. À ce jour, CoopAir compte cinq entreprises membres.

 

  1. Les Constructions Pépin et Fortin inc. (Victoriaville)

  2. Les Forages L.B.M. inc. (Victoriaville)

  3. Sani-Marc inc. (Victoriaville)

  4. Roland Boulanger et cie, ltée (Warwick)

  5. Vic Royal - Div. des Fournitures funéraires Victoriaville inc. (Victoriaville)

 

Ces entreprises membres utiliseront principalement l’appareil pour le déplacement de leurs équipes de travail, pour rencontrer leurs clients et fournisseurs, effectuer un suivi efficace de leurs projets et réaliser des activités promotionnelles. « La création de cette coopérative nous permettra d’être plus efficace et compétitif dans nos champs d’activités respectifs tout en nous assurant une économie de temps, et ce, à partir des Bois-Francs et de L’Érable. » affirme M. Martin Sanfaçon, vice-président de CoopAir et directeur de projets pour Les Forages L.B.M. inc.

D’autres entreprises intéressées à profiter du service de transport aérien pourront joindre ce groupe et ainsi devenir membres à leur tour de cette nouvelle coopérative. Les entreprises intéressées à devenir membre de CoopAir peuvent contacter dès maintenant M. Michel St-Pierre par téléphone au 819 758-4473.

Acquisition d’un avion

Afin d’offrir le service de transport aérien, CoopAir a procédé à l’achat d’un aéronef à turbopropulseur de type Beechcraft KingAir B100. Pouvant contenir jusqu’à huit passagers, cet appareil possède une autonomie de vol de 6 heures et permettra aux membres de CoopAir de rejoindre rapidement l’ensemble du territoire québécois, incluant notamment les régions telles que le Nord-du-Québec, la Baie James, l’Abitibi, la Côte-Nord et la Gaspésie. Cet appareil sera stationné à l’aéroport régional André-Fortin et a déjà commencé à servir les membres de CoopAir.

Afin d’héberger ce nouvel appareil, la Ville de Victoriaville ainsi que la Corporation d’initiative industrielle Victoriaville mettront en place les infrastructures nécessaires au projet de CoopAir, soit la construction d’un hangar et d’un air de stationnement pour l’avion.

La création de cette coopérative de transport aérien s’inscrit dans les démarches de mise en valeur de l’aéroport régional André-Fortin en bordure du parc industriel Fidèle-Édouard-Alain. Elle permettra de rendre plus accessible cette infrastructure municipale aux entrepreneurs locaux et régionaux nécessitant des déplacements aériens et ainsi de leur offrir les outils nécessaires pour assurer leur développement.


– 30 –

Source:

Michel St-Pierre, directeur CoopAir Téléphone : (819) 758-4773

Commentaires