La Vie rurale / Articles / Gaspésie- Îles-de-la-Madeleine / Amqui montre l’exemple en matière d’utilisation responsable des sacs de plastique

Amqui montre l’exemple en matière d’utilisation responsable des sacs de plastique

Gaspésie

Gaëtan Ruest

Gaëtan Ruest. Source.

La Ville D’Amqui, en Gaspésie, veut réglementer l’utilisation des sacs de plastique sur son territoire. C’est le dynamique maire Gaëtan Ruest qui en a fait la proposition lundi le 17 septembre 2007 lors de la réunion du conseil municipal. Proposition assez bien accueillie si l’on se fie à Radio-Canada. D’ici le mois de février 2008, la ville établiera le contenu de ce nouveau règlement.

Pour le moment, il y a plusieurs possibilité à l’étude qui sont intéressantes pour les élus :

  • Interdiction totale des sacs en plastique;
  • Obligation pour les commerçants d’offrir des sacs biodégradables;

La facture d’enfouissement va augmenter, il devient intéressant pour une ville de limiter la masse de déchets à enfouir. Les sacs de plastiques des commerces représentent annuellement pour une ville comme Amqui une grande masse de déchets à enfouir.

La nouvelle loi sur les compétences municipales permet un peu plus de souplesse envers les municipalité. L’utilisation des sacs de plastique n’est pas nécessairement sous la juridication des municipalités. Mais un règlement municipal à cet effet sera bien toléré de tous, lorsqu’il est accepté par les citoyens autant que les élus.

La municipalité des Îles-de-la-Madeleine souhaite interdire les sacs de plastiques sur son territoire. C’est pas beau des sacs vides accrochés dans les herbages sur les dunes ou de vieux sacs qui flottent sur la mer.

La collaboration des marchands demeure essentielle pour la réussite de ce projet.

Lire aussi :

Commentaires