La Vie rurale / Articles / Lanaudière / Jeux du Québec, été 2007: Analyse d’un tableau qui vaut son pesant d’or...

Jeux du Québec, été 2007: Analyse d’un tableau qui vaut son pesant d’or...

Loisir et Sport Lanaudière

Comment la région Lanaudière a-t-elle pu se hisser au 4e rang du pointage au classement général, avec l’obtention de 17 médailles ? Comment les athlètes de Lanaudière peuvent-ils espérer rivaliser un jour face aux puissances des régions, dont celle de Québec, par exemple, qui a rapporté de Sept-Iles un lot de 95 médailles, ou devant la quantité d’athlètes issus de l’agglomération des villes de la région de la Rive-Sud, qui pour sa part a engrangé 128 médailles ?

Aussi surprenant soit-il, les athlètes de la région Lanaudière, avec leurs 17 médailles récoltées à Sept-Iles, ont réussi l’exploit d’occuper le 4e rang du classement général des régions, devant celle de Montréal en 9e position, qui détient pourtant 42 médailles, devançant aussi la région du Lac St-Louis qui possède 54 médailles, et se classe au 12e rang…

Encore une fois, voici la preuve qu’il faut regarder au-delà des apparences, et observer ce qui se passe en profondeur…

Selon Monique Doutre, chef de mission Lanaudière, « lorsqu’on analyse le tableau des médailles, il est bien évident que nous sommes fiers de la médaille d’or gagnée en volleyball masculin, tout comme les médailles d’argent remportées en softball, baseball et basketball féminin, mais il y a plus… Le cyclisme, classé en 13e position à Amos en 2005, a fait tout un bond vers le 8e rang; le triathlon est passé de la 7e place à la 4e. Ce sont toutes les 5e et 7e positions obtenues par les athlètes qui ont fait la différence. Présenter une délégation complète d’athlètes, représentée dans toutes les disciplines, vient aussi faire le contrepoids au niveau du pointage ! »

Au terme de la Finale provinciale des Jeux du Québec de la MRC L’Assomption à l’Hiver 2007, la région Lanaudière était classée au 5e rang, totalisant 228 points. Cela ne représente que 46 points derrière la région de Québec, bonne première…

« À l’été 2007, Lanaudière a conclu au 2e rang au classement de la région la plus améliorée, et encore ici, seuls 48 points nous séparent de la tête », s’exclame Monique, très enthousiaste. Elle en profite d’ailleurs pour féliciter les entraîneurs et intervenants en leur lançant un défi pour les Jeux d’Hiver 2009 qui arrivent à grands pas. Pour les disciplines d’été, les athlètes vivront l’alternance avec l’année 2010, « mais cela laissera ainsi plus de temps pour s’y préparer», note-elle avec humour… »

Le beau résultat de cette progression peut s’attribuer, entre autres, par le programme de soutien au développement sportif. En effet, depuis 2001, Loisir et Sport Lanaudière a instauré dans le cadre de son Plan de développement de la pratique sportive, un programme visant à supporter les disciplines officielles des Jeux du Québec, mettant ainsi en branle un mécanisme de concertation susceptible d’en favoriser l’accessibilité sur l’ensemble du territoire lanaudois.


– 30 –

Source:

Solange Casavecchia, agent d’information
Région Lanaudière, Jeux du Québec/ Sept-Îles
Tél : (450) 588-4443

Commentaires