La Vie rurale / Articles / Mauricie / Le projet d’ouverture d’un bureau d’accueil touristique à Parent au printemps 2008 à été amorcé

Le projet d’ouverture d’un bureau d’accueil touristique à Parent au printemps 2008 à été amorcé

La collectivité tente de trouver d’autres ressources que la forêt

Suite à la fermeture de Kruger Scierie Parent en avril 2007 des citoyens du District No. 1 Parent Ville de La Tuque ont pris la ferme décision de se prendre en main. Situé à la porte d’entrée de la route forestière 422 en provenance de La Tuque, l’ouverture d’un bureau d’accueil touristique pourrait jouer un rôle majeur dans le développement, l’accueil, l’information et la promotion touristique de la région.

« C’est demain que le Comité provincial des lieux d’accueil se rencontre pour décider du sors de notre projet en vertu de la Politique de développement touristique du Québec, de la Politique des lieux d’accueil et de renseignements touristiques du ministère du Tourisme du Québec» affirme Marie-Claude Guimond, gestionnaire de l’administration et responsable du projet pour Tourisme Parent – Bureau d’accueil touristique. « Nous espérons énormément recevoir une réponse favorable. Ce projet pourrait créer plusieurs emplois au sein de la collectivité, des réserves et des secteurs avoisinants. »

Tourisme Parent, organisme à but non lucratif a pour première mission de se vouer à l’économie sociale. Il s’est donné comme mandat de favoriser l’émergence de projets et d’initiatives de développement dans les secteurs, touristiques, culturels, sociaux, patrimoniaux, économiques et communautaires du district numéro 1 Parent Ville de La Tuque (Parent, Clova et réserve faunique du Gouin) et de commercialiser sa région locale de par ses nombreuses ressources et services tels les pourvoiries, réserves indiennes, produits du terroir et sans oublier notre forêt boréale offrant à la clientèle touristique un portrait de notre région riche en activités.

Le manque de compétence (exode des jeunes, manque de relève, et vieillissement de la population), de ressources financières (fermeture de la Scierie Kruger Parent) et/ou de recours autres que la forêt semblent être les problématiques les plus marquantes de notre territoire rural. « Notre projet répondrait au contentieux et aux besoins reconnus du milieu et contribuerait de façon importante au développement économique de la collectivité » affirme Marie-Claude Guimond, gestionnaire de l’administration et responsable du projet pour Tourisme Parent – Bureau d’accueil touristique. « Nous sommes plus qu’une communauté de brousse, ici il y a des gens inventifs et bourrés de talents. Ils réussissent là où bien d'autres ont échoué à se tirer d'affaires et à se débrouiller avec bien peu de choses. C'est là toute l'histoire de Parent ! Les Parentois sont avant tout des gens débrouillards et ingénieux. Partout ici, il y a des trucs inusités, inventés pour se faciliter la tâche ou pour se divertir ».

Pour réaliser ce projet, il faut beaucoup d’argent. Suite à la rencontre d’information avec les différents paliers gouvernementaux et municipaux le 20 juin dernier, les demandes d’usage ayant déjà été soumises auprès du Registre des entreprises du Québec au mois de mai dernier, des demandes de soutien financier ont déjà été déposées auprès du Ministère des affaires Municipales et de Région – région de la Mauricie (MAMR - Pacte rural) et auprès de Développement économique Canada pour les région du Québec – région de la Mauricie. « Nous avons aussi sollicité Via Rail Canada ainsi que Kruger Scierie Parent pour l’obtention de services, matériaux et don financier, étant donné qu’elles sont nos plus grandes ressources économique ici à Parent.» Améliorer la qualité de vie et créer de nouvelles avenues autre que la forêt. C’est maintenant devenu primordial ici à Parent. »

Le travail n’est toutefois pas terminé

Nous avons beaucoup de projets en démarrage. Nous aimerions aussi, d’ici 2009, devenir un Village-Relais dans le cadre du projet pilote du Ministère des transports, aménager notre plage municipal, restaurer les rues du villages pour rendre notre petit coin de pays attrayant au tourisme.

« Ce projet est nécessaire, voire même essentiel au District No. 1 Parent Ville de La Tuque. Il nous faut garantir aux touristes entrant dans la région, un service d’accueil d’information et de promotion régionale basé sur des barèmes d’excellence. L’importance des investissements futurs dans le bureau d’accueil touristique de Parent rappelle que le tourisme représente une industrie en croissance qui est appelée à jouer un rôle déterminant sur l’échiquier économique rural. Pensons-y et aidez-nous à nous aider ! » conclut les gestionnaires du projet. »


– 30 –

Source:

Marie-Claude Guimond
Responsable du projet
(819) 667-2006
mcguimond@tlb.sympatico.ca

Commentaires