La Vie rurale / Opinions / Hérouxville une municipalité ouverte à certaines conditions

Hérouxville une municipalité ouverte à certaines conditions

Mauricie

Depuis deux jours on ne parle plus que du règlement adopté par les conseillers municipaux de Hérouville, en Mauricie, dans les médias du Québec. Les réactions sont très nombreuses. À Hérouxville même elles sont d'abord plutôt favorables. Elles sont plutôt défavorables dans les villes. On peut noter ici une grande différence entre la ville et les régions sur ce sujet sensible que sont les accommodements raisonnables. N'allez surtout pas croire que les gens de la ville sont ouverts et ceux des régions fermés à l'immigration. Trop facile. Toute cette histoire dénote un malaise provoqué par le manque de leadership au niveau provincial. Retour sur les événements.

La municipalité rurale de 1300 âmes a voté pour des «normes de vie» par le biais de son conseil municipal après un sondage des élus auprès de leurs électeurs. Le but de l'exercice était d'abord et avant tout de prendre parti dans le débat sur les accommodements raisonnables. Hérouxville a fixé ses limites et elles s'adressent à toute personne qui veut venir s'installer sur son territoire. Voici quelques perles de ce texte :

 

  • Il est décidé qu'on ne lapide pas les femmes à Hérouxville. Sur ce point, sachez chers élus de Hérouxville que c'est interdit à la grandeur du Canada de lapider qui que ce soit. Atteinte à l'intégrité physique d'une personne. Cela relève du Code Criminel et c'est passible de prison. Il s'agit donc d'une déclaration complètement inutile sur ce point. C'est de l'acquis.

  • Une femme peut être soignée par un homme médecin ou l'inverse. Oui, elle peut. Par contre en situation de non urgence, si une femme préfère être soignée par une femme c'est son droit absolu. Si elle peut être accommodée, pourquoi pas?

  • Dans les écoles les enfants ne doivent porter aucune arme qu'elle soit symbolique ou non. Sur ce point le débat n'est pas fermé. C'est un bon point partagé, semble-t-il, par une majorité de Québécois. Mêmes règles pour tous en théorie, mais en pratique on fait certaines exceptions pour des armes ayant une symbolique religieuse.

  • Les enseignants accomplissent leurs fonctions à visage découvert. On vise ici les femmes musulmanes portant le voile. Elles ne semblent pas être les bienvenues à Hérouxville. On ne précise pas quel type de voile toutefois. Burqa ou foulard islamique?

 

Des juristes ont affirmé au journal La Presse que cette «charte» n'a aucune valeur légale. Ce n'est guère étonnant. Mais cela dénote le manque de leadership en la matière par nos élites politiques québécoises. Elle dénote aussi non pas du racisme mais une peur de l'étranger, de ce qui est différent. Je ne pense pas que les gens de Hérouxville soient racistes. Ils sont seulement choqués par certains accommodements déraisonnables et se sont exprimés via leurs élus. Maladroitement peut-être, mais ce n'est pas une raison pour dénigrer la démarche.

D'après le conseiller municipal André Drouin, l'instigateur du projet, le site de la municipalité reçoit 300 courriels à l'heure de partout dans le monde est la plupart sont favorables. C'est normal, personne n'est contre l'inégalité des sexes et la lapidation. À moins que des Talibans ne vous écrivent, vous ne devriez pas trop en avoir. Pour Monsieur Drouin, l'explication de ces courriels d'appui est simple : «On a demandé au peuple ce qu'il pensait, c'est cela le secret. Je trouve qu'on dialogue trop. Moi les droits, j'ai de la misère avec ça. Je préfère parler de devoirs et d'obligations. Chaque fois que vous donnez des droits à quelqu'un, vous ajoutez une brique aux murs qui l'emprisonnent.» a-t-il commenté à La Presse. Le journaliste du quotidien montréalais a rappelé à André Drouin que les désirs du «peuple» ne reflètent pas toujours la voix des minorités, l'élu s'est arrêté quelques instants avant d'affirmer : «Moi je ne vois pas de minorités, dit-il. Si tout le monde s'intègre aux autres, il n'y aura pas de minorités.» Puis, il affirme au même journaliste qu'il a été approché par un parti politique : «Je ne vous en dis pas plus, dit-il. Tout ce que je peux ajouter c'est que j'ai répondu à celui qui m'a téléphoné que le jour où ils mettront leurs culottes, je m'intéresserai à eux.» Voilà le nœud du problème. Personne n'ose établir les limites de ce que doivent être les accommodements raisonnables au Québec tout en tenant compte de la charte des droits et libertés. Avec des limites précises, certains accommodements, comme le port du kirpan, ne seraient pas. Sans limites, tout le monde se mêle du débat et trace ses propres limites : cadre, directeur d'institution, conseil municipal, professeur, commission scolaire, direction d'entreprise etc. C'est n'importe quoi et cela fait de nous la risée du monde entier. Beaucoup d'immigrants musulmans sont venus au Canada pour fuir l'intégrisme dans leur pays et ils se retrouvent à côtoyer des islamistes radicaux et leur femme cachée sous une burqa (j'en ai vu à Toronto, c'est pas l'Iran ça). Je peux vous dire qu'ils ne sautent pas de joie à la vue de ces esclaves et de leurs tortionnaires qui déambulent en toute liberté. Le foulard est un symbole religieux moins extrême mais il en est un quand même. D'où l'importance de tracer une limite aux accommodements. Sans ces limites, des burqas, comme il y en a déjà à Toronto, il va y en avoir à Montréal ou à Québec. Monsieur Drouin espère que la charte de Hérouxville va jouir d'une reconnaissance soit sur le plan juridique ou constitutionnel. Il est certain qu'il n'aura aucune valeur et sera décrié par tous les partis politiques, sauf peut-être l'ADQ qui réclame une charte à propos des accommodements. Le conseiller affirme que le monde entier va le savoir si le texte de la municipalité n'a pas de valeur. Et il fait bien. Il a le droit de faire entendre le point de vue de la municipalité, le point de vue de ses citoyens.

Si plusieurs municipalités du Québec faisaient la même chose, peut-être que les plus hautes instances se pencheraient sur le dossier. Les Québécois, qu'ils soient de souche ou issue de l'immigration récente, attendent un leadership clair sur cette question. C'est important car nous comptons beaucoup sur l'immigration pour que le Québec puisse continuer à croître et prospérer. Il importe donc de tracer les limites de la société d'accueil que nous sommes. Si nous ne voulons pas de femmes voilées de burqas mais que les foulards islamiques sont tolérés, il faut le signifier. Et ça, désolé, mais ce n'est pas du racisme. Si vous êtes une femme et que vous allez en Arabie Saoudite, vous devrez vous voiler de la tête aux pieds. C'est comme ça. Pas de discussion. Ce genre de contrat social vaut dans les deux sens. Ici, nous pourrions dire : pas de burqa. On pourrait aussi dire : oui au burqa et toute autre habillement traditionnel ou religieux sur la place publique. Mais il faut décider collectivement jusque où nous voulons accommoder les citoyens du Québec d'aujourd'hui. Jusque où nous voulons aller dans l'expression de nos religions et coutumes. Si nous ne le faisons pas, il n'y a plus de limites et cela risque de créer toutes sortes d'injustices et conflits.

Je trouve triste que beaucoup de citadins se permettent de rire de la démarche de Hérouxville. Même si elle est maladroite, elle vient du cœur et en ce sens elle mérite au moins d'être entendue et débattue dans le respect. Beaucoup de commentaires que je ne citerai pas les font passer pour une bande de «ploucs». Ce n'est pas vrai, ce sont des citoyens du Québec moderne. «On a l'impression que c'est un message d'intolérance, dit Jocelyne Gervais, la copropriétaire de l'épicerie du village. En fait, c'est le contraire. Ça respecte tous les individus. Moi je trouve cela génial», a-t-elle dit au journaliste de La Presse.

Et elle a raison. C'est génial. À défaut d'avoir un gouvernement provincial responsable, ce sont les citoyens qui prennent le leadership et qui lancent le débat. Vous pouvez critiquer le fond, et je ne me suis pas gêné pour le faire, mais sur la forme, c'est vraiment chouette d'affirmer ceci : voilà qui nous sommes et ce que nous voulons être dans l'avenir. Si ces objectifs vous parlent, joignez-vous à nous, sinon installez-vous ailleurs. Personne n'est obligé de s'installer à Hérouxville ou au Québec. Tout peuple n'aspire-t-il pas à projet rassembleur basé sur des valeurs communes ? Bravo aux gens de Hérouxville.

Commentaires

Charte d'Herouxville

il est vrai que la charte d,Heroux est un petit peu maladroite, car pas assez explicite. Le débat devrait être plus en profondeur.Je viens d'un pays Musulman le Maroc, jesuis de la 4e génération, cela ne les a pas empécher ( a l'époque ) de procéder a un néttoyage ethnique sur nos personnes et de nous voler tous nos biens au saint nom d hallah.Quand je dis nettoyage ethnique je veux parler de massacre ,femmes ,enfants veillards egorgés .Ma femme et moi avons été témoin d'un tel fait a Meknes nous avons eu la chance d'y échapper par miracle. Si je relate cet épisode c'est afin de porter votre attention sur cette dite religion qui n'en est pas une , mais plutôt une ideologie politicico religieuse subversive au même titre que létait le communisme ou le nazisme.A Hérouxville ce qu'ils ont mentionné est écrit en toute lettre dans les ecrits religieux des musulmans. Avant de condamner ou d'essayer de minimiser l'impacte de ce qui aété dis il faudrait comdamner cette ideologie nefaste qui va a l'encontre de nos valeurs.Lire``Le coran contre la République`` par Laurent Lagartempe editions de Paris

IMMIGRATION

Merci bien pour votre article. EN EFFET, Il ne faut pas s'ACCROCHER À UN OU DEUX MOTS ..concernant les réalités de d' autres traditions culturelles, ...j' aimerais bien que chacun lise ces 5 pages de texte rédigé par le conseil de mairie d'Hérouxville, ... et puisse ainsi rencontrer le CONTENU de FOND !
.....ET CONSTATER QUE NOUS ATTENDIONS TOUS UN TEL DOCUMENT DEPUIS FORT LONGTEMPS !
Les villages et petites villes qui abordent ce sujet nouveau pour eux, ont à mon avis, une vision claire,
et limpide et moins ambigue que dans les grandes villes. Afin de mieux se péparer à ce voyage important..pourquoi ce texte ne serait-il pas lu par les futurs immigrants avant même leur arrivée ici ?
Merci M.Lamontagne

Ouvrez les fenêtres - Ça sent le renfermé!

Malheureusement pour les Hérouxvillois et leurs supporters, la plupart des composantes de l'identité individuelle sont protégées par la reconnaissance formelle de droits dont l'exercice est balisé par la Cour suprême et d'autres tribunaux plus "pure laine." Aucune "charte municipale" ou "code de vie" ne peut brimer nos droits citoyens, que ce soit dans nos relations avec l'État et ses créatures (Charte canadienne) ou entre citoyens (Charte québécoise).

Toute tentative d'aller à a l'encontre de ces balises légale et de brimer les droits individuels est nulle et non avenue, et pour une foule de bonnes raisons. Les chartes sont en place pour nous protéger individuellement de la tyrannie de la majorité quant à nos droits fondamentaux et à l'exercice de notre individualité. Les accommodements sont habituellement des permissions d'outrepasser, ou d'adapter, les règles, qui sont réputées ne brimer personne d'autre dans l'exercice de ses propres droits.

Quand le port d'un poignard cérémonial neutralisé est jugé inoffensif par les plus hautes cours du pays, il est normal qu'il soit autorisé s'il obéit en plus aux préceptes religieux de l'individu requérant; le fait est qu'il ne présente aucun risque réel pour le reste de la popuation (après tout, on pourrait bien tuer quelqu'un à coups de crucifix sans problème - vous décrochez du mur et vous frappez - dans la même veine, une carte de crédit ou un stylo, bien utilisés, peuvent mettre n'importe qui au tapis...).

L'exacerbation de préjugés ridicules chez des clientèles non touchées au premier plan par le phénomène des compromis accommodants, ou l'étroitesse d'esprit intrinsèque de certains groupes exagérément homogènes, ne se qualifient pas selon moi comme circonstances atténuantes pouvant justifier la mise au rancart d'accommodements majoritairement raisonnables. Cette peur irrationnelle de phénomènes voisinés surtout par l'entremise de la télévision ne saurait excuser tous les délires xénophobes que de petites communautés se paient sans penser plus loin que le bout du rang, simplement pour avoir l'impression d'exister. Réveillez-vous!

Hérouxville

Hérouxville, ou comment respecter ses valeurs.

En tant qu'immigrant originaire d'un pays musulman, je dis BRAVO! aux habitants d'Hérouxville et à leurs élus municipaux. Je leur dis de ne pas se laisser distraire par ceux qui chercheront à les dénigrer et à les rabaisser. L'immense majorité des néo-québécois les appuient pour la bonne raison qu'ils ont immigré au Québec pour s'y intégrer et adopter les valeurs chères au peuple québécois, lesquelles valeurs sont bien véhiculées dans le code récemment adopté par la municipalité d'Hérouxville.

Cela fait chaud au coeur de voir qu'à Hérouxville les gens ont de bons yeux et du jugement, ils savent qu'un poignard ce n'est pas un symbole religieux mais une arme dangereuse, que le hidjab le niquab et la burqua sont des instruments d'asservissement des femmes, que la séparation des sexes dans la piscine et dans l'hôpital est une pratique discriminatoire et rétrograde, un apartheid basé sur le sexe.

Certains cherchent à stigmatiser les hérouxvillois pour avoir eu le cran d'affirmer leur attachement aux valeurs universelles de non-violence, d'égalité des sexes et de non-discrimination envers les femmes, en même temps ils défendent avec acharnement les accommodements qu'ils qualifient de "raisonnables" mais qui dans les faits vont à l'encontre de ces valeurs. Avec le temps ils finiront par se rendre compte du fossé qui les sépare de la majorité des citoyens; à trop vouloir accommoder on finit par se renier et ainsi perdre toute crédibilité.

Comme le dit si bien Gilles Vigneault: il faut être chez soi pour dire Wellcome!

Soheil Eid

accomodements raisonnable d'Herouxville

Je ne suis ni raciste ni extremiste, maisvois enfin quelqu'un qui a eu le courage de mettre ses cullottes.
Je suis immigrante moi aussi et quand j'ai decidé de quitter mon pays d'origine, je savais qu'il y avait certains compromis et efforts a fair dont l'intégration dans une nouvelle société, celle que j'avais moi même choisit, et qu'il fallait respecter les loi et les cutumes de mon nouveau pays d'adoption. Je ne suis pas venue ici pour imposer mes croyances, si c,était cela, je serait restée dans mon pays d'origine. J'étais a la recherche d'une façon de vie que j'avais esperée depuis longtemps et j'étais prête a faire tous les efforts nécessaires pour mener une vie convenable et decente. Pour ceux qui desire vivre dans une société archaique avec des moeurs et croyances religieuses archaiques, qu'ils retournent d'ou ils sont venus (chez eux) car nous n,avaons pas besoin d'eux. Nous avons besoin des ceux qui désirent participer a l'amelioration et au developpement de notre belle et accueillante société canadienne et quebecoise et nous ne voulons pas perdre notre liberté d'agir et de s'exprimer librement dans un cadre normal et liberal.
Des accomodements raisonnables, je n,en veux pas de ça. Je veux la société pour lequel je me suis tant battue pour l'obtenir.

Les responsables Hérouxville sorti de chez vous un peu.

bonjour
la justice avant tous.
ca dérange ou une femme musulmane ou une sœur de église le mode de vie les gens de le petit village Hérouxville ???
je sais pas ou je suis chez les indiennes ou les québécois ou les canadiens. 3 peuples dans 1
la justice avant (les sentiments et les valeurs).
vous Les responsables de le petit village Hérouxville sorti de chez vous un peu.

Le code de conduite de Hérouxville

JE DIS BRAVO ET FÉLICITATIONS AUX HABITANTS DE HÉROUXVILLE!!!

Lors du visionnement de l'émission TOUT LE MONDE EN PARLE hier en date du dimanche 04 février, moi et ma conjointe avons éprouvé un Haut-le-coeur indescriptible. On peut être ou ne pas être en accord avec les propos des gens et du conseillé municipal, mais nul besoin de le lapider publiquement ainsi comme l'a si bien fait la clique à Guy A. hier sur le plateau de l'émission!

J'AI EU CARRÉMENT HONTE d'être québécois si la majorité de licheux de c... du politiquement correct qui passait à l'émission était sensé nous représenter nous les québécois... Personne n'a rien contre la vertu, personne n'en veut aux immigrants et tout le monde est pleinement conscient que nous avons autant à apprendre d'eux qu'eux de nous. Les échanges culturels J'Y CROIS moi et je crois aussi en la liberté d'expression étrangère ou d'ici, mis quand on viens me parler d'accomodements raisonnables quand on en est rendu à peindre des vitres pour une certaines "coloni" qui trouvent déplacé de voir des femmes en tenue sportives, quand on en est rendu à dédommager des gens venu d'ailleurs plus que des québécois de souche, quand on en est rendu à des situations ou nos voisins ne veulent pas que nos enfants jouent avec leur enfants à cause que nous ne sommes pas de la même communauté echnique qu'eux, quand on en est rendu que la sécurité est remis en cause dans nos écoles et dans nos rues directement à cause de mentalités étrangères je dis HOLÀ!!! ÇA VA ARRÊTER OU???!!

L'erreur de m. Drouin a été de mettre trop d'emphase sur sa demande d'urgence provinciale, mais la réalité du débat demeure, les québécois, qui sont-ils aujourd'hui? Que sommes-nous devenus et le plus URGENT, ou en est rendu notre identité en tant que peuple!?? QUI SOMMES-NOUS réellement aujourd'hui en 2007 et ou sont rendu nos valeurs ancestrales et pourquoi doivent-elles être noyé dans celles de nos immigrants...

Pour donner suite à mon intervention précédente

Je m'en voudrais de ne pas ajouter ceci;

Oui certains disent que ces droits existet déjà dans la Charte des Droits et Libertés et autres représentations écrites légales, c'est vrai, le problème est que ces mêmes écrits ne servent que de ramasse poussière! Personne ne respectent rien. Il ne faut pas se leurrer, toute cette merde à une seule et unique raison d'être, les années Trudeau et Chrétien. Souvenons-nous que de n'être ou ne pas être d'accord avec un Québec Souverain est une chose, mais à une certaine époque on semble avoir oublié que Trudeau et bien des années plus tard Chrétien, ont tous deux ouvert les valves de l'immigration à outrance afin de "naturalisé" canadiennement des masses d'immigrants ont leur faisant promettre de voter NON au référendum de l'époque et on s'étonne aujourd'hui que les souches québécoise se perdent dans d'innombrables cultures tout aussi diversifiées les une que les autres....misère... Allumons!!!

Le Québec de 2007 n'est plus du tout le Québec des années 60 et C'EST TANT MIEUX! Malheureusement au fil de son évolution, le Québec a perdu ses racines, mais comme je l'ai préalablement mentionné; ou elle en sont rendu ses racines?

Les vieux de la vieille ont peur et AVEC RAISON de voir disparaître leurs valeurs ancestrales et je les appui sur leur justes revendications à 400%. Le dépaysement vacancier est une chose agréable, mais allez faire un tour à Montréal dans le quartier Chinois ou Juif ou dans la Petite Italie et je vous défie de vous imaginer un seul instant que vous êtes encore au Québec. En Italie y a t'il un village Québécois? Non. En Palestine, vous irez essayer de parler en québécois et vous assir en mangeant un hot-dog sur la place publique et vous m'en direz des nouvelles... Pourquoi alors nous les québécois sommes-nous "obligé" d'endurer les lubies de tout ce beau monde alors qu'eux ne le font pas pour nous chez eux? La réponse n'est pas du tout antisocial car ces gens expliquent simplement qu'ils tiennent à leur valeurs et en tant que visiteurs nous nous devons de respecter cela. Le pire dans tout ça est que plusieurs immigrants respectent cette mode de pensé et nous approuvent! Ce sont de simples québécois style cul terreux, lécheux de c... d'une fausse moralité septisé, comme en a rarement vu réunit ensemble hier à l'émission du 04 février 2007 à TLMEP , qui viennent nous faire la morale en ridiculisant un peu trop facilement un pauvre homme qui s'est quand même tenu debout malgré le flot d'inepties qu'on lui a sauvagement lancé au visage. J'avais du respect pour la gagne de TLMEP, mais hier, ils m'ont déçu pour ne pas dire qu'ils m'ont écoeuré. J'ai eu honte et je le redis, en regardant l'émission d'hier...

Mais regardez bien la rétorque du membre et chef du défun RBO, il va nous sortir que son invité s'avait très bien à quoi s'attendre et que lui, Guy A., ne trouve pas qu'il y a eu exagération ni de sa part et encore moins de certains de ses invités...soupir... J'ai été, que dis-je, NOUS avons été grandement déçu...



les interviews de... ''Tout le monde en parle''

...Je ne me sens pas enrichie, mais bien ''avachie'',.. par la qualité de cette émission TV d'hier soir !
Pourquoi les animateurs ont-ils ridiculisé l' initiative des citoyens de la petite municipalité d'Hérouxville ? Ces animateurs pensent-ils vraiement être les détenteurs uniques des valeurs des québécois ?
.. De quel droit se permettent-ils de couvrir de RIDICULE et de CYNISME des groupes qui recherchent de nouvelles défénitions de notre pays ? Pourquoi écraser cette expression populaire ?
Un groupe nouveau est souvent inexpérimenté et maladroit, dans l' art de s' exprimer, de disserter et de MANIPULER..! Deux mots utilisés.. ne convenaient pas au contexte :Faut-il sans cesse les rabâcher ?
...Qui finalement a si peur du nouveau ? ....
... Est-ce que la démarche de ce village ne mérite-t-elle pas le même respect que celle de tout autre groupe minoritaire ? M.L.

Ce qu'on nomme dorénavant l'Affaire Hérouxville

Pas grand chose à ajouter aux précédents points de vue, sinon que plus les années passent et plus c'est pareil...soupir... La médiocrité de certains surpassera indubitablement l'objectivité des autres et j'appuis entièrement les propos de certains intervenants ici qu'y ont signalé la déplorable performance de TLMEP et de son équipe ainsi que de certains de leurs invités qui, semblent-il, étaient plus pressés de descencdre en vrille le conseillé municipal plutôt que d'essayer de comprendre ce que l'homme avait à dire...

On voit de par cette émission que l'intellect télévisuel est pas fort, fort, mais bon, on nous sert à tour de bras des inepties du genre OCCUPATIONS DOUBLES et LOFT STORY à d'autres stations. Alors j'imagine que Guy A. et son équipe ont voulu se mettre à mode...; les affaires épaisses ça semble pogner, alors ils se sont sûrement dit qu'ils fallait qu'ils soient plus épâs pour monter encore plus dans les côtes d'écoute...

Sur ce point; Bravo Guy A. ainsi qu'à toute son équipe, vous vous êtes surpassé!

Faut pas charrier là...à TLMEP

Faut quand même pas charrier. Cé vrai que c'était exagéré de demander de décréter l'état d'urgence, mais on avait pas besoin de descendre et de ridiculiser le bonhomme à ce point. Y en a qui se prenne pour le nombril du monde, mais moi je suis un gars du peuple pis ben du monde pense comme moi et ben d,autres. Yé temps qu'on mette nos culottes pis qu'on reprenne notre place avant d'être nous-mêmes réduit à l'état d'être une minoité visible...et risible.

Les accomodations raisonnables...

Bonsoir,

Écoutez-vous les nouvelles??! Ce soir j'ai appris avec surprise que l'Ho^pital Juif de Montréal était au prise avec une histoire sans queue ni tête.

Un ambulancier s'est vu obligé de prendre la porte de la cafétéria parceque supposément il aurait "contaminé" cette même cafétéria à cause qu'il y aurait mangé un spaghetti maison qui n'était pas cachère.........................

Hey, hey, hey, on est ou là, au Québec ou en Palestine colisss!

bienvenue-au-quebec.com

Hé bien, l'image internationnale du québécois généreux, ouvert et tolérant en prend un coup.
Je suis bien d'accord avec le site http://www.bienvenue-au -quebec.com qui stipule que nos petites bourgades québécoises commencent à suivre le prolongement des idées du front national en France.
Bon courage!

L'image du québécois généreux et ouvert s'affirme, voilà tout!!!!!!!!!!!

Je m'excuse là, mais aucune image n'en prend pour son rhume, il ne s'agit que d'une simple mise au point et le conseillé municipal d'Hérouxville a parfaitement raison, sauf qu'il a TRÈS mal exprimé un point de vue qui n'ose s'immerger hors du tumulte de la sois-disante pensée du peuple...

OUI nous sommes recevant et OUI nous sommes tolérant, mais cela doit-il obligatoirement vouloir dire qu'on doit oublier nos racines? Comme dit l'autre un peu plus haut, avant de venir nous faire la morale, allez donc essayer de manger un hot-dog en parlant québécois en place publique en....Palestine et, essayer donc d'ouvrire un restaurant qui s'appellerait La Poutine à Céline en Italie...

Arrêtez donc de parler pour rien dire, personne n'a rien contre les immigrants, le débat est complètement à côté de ça, on parle de la disparition de nos moeurs au détriment de plusieurs immigrants qui ont fuient leur pays qui avait des attitudes de malades et qui viennent ici nous implanter ces mêmes attitudes!

Ah, la campagne !

Voilà ce que je pense de la réaction des animateurs de l'émission dont tout le monde parle face au conseiller municipal de Hérouxville: Ils n'ont pas été condescendants ou irrespectueux; le problème c'est qu'ils n'en croyaient pas leurs yeux !
On peut essayer de comprendre la motivation de fond d'un individu qui s'exprime de façon aussi maladroite sur la question des accomodements raisonnables. Ça, c'est une chose ! Mais je vous rappelle qu'il s'agit ici d'une personne qui est à un poste de pouvoir dans une municipalité. Qu'on le veuille ou non, l'image qu'on projète est très importante si on tient à préserver un minimum de crédibilité.
Tout le monde (ou presque) est d'accord avec l'idée de fond : il est temps qu'on mette les choses au clair dans le dossier des accommodements raisonnables. Mais je me pose quelques questions:
Y a-t-il un maire à Hérouxville ???
Le conseil municipal a-t-il choisi unanimement M. Drouin comme porte-parole devant les médias jugeant
qu'il était le mieux "équipé" pour les représenter ?

Décidemment, cette réaction démesurée qu'une grande partie de la population rurale semble vouloir défendre, face à un problème qu'elle ne connait même pas pour ne pas y avoir été exposée, n'a rien pour encourager les citadins à quitter la ville pour s'établir à la campagne ...qu'ils soient immigrés ou pas !

L'attitude générale des ruraux dans cette histoire, tend à nous confirmer leur manque d'ouverture face à TOUT ce qui ne leur ressemble pas ! Cela dit, j'aimerais bien qu'on me prouve le contraire !

Une réponse simple d'un peuple écoeuré de se faire niaiser!

Je m'excuse, mais je ne suis pas du tout d'accord avec le fait que la réaction et des invités et de l'équipe de TLMEP était du au fait qu'ils n'en revenait tout simplement pas... Avez-vous vraiment regardé l'émission pour avancer un tel commentaire si peu enclin à être près de la vérité? Il a s'agit tout simplement d'une exécution publique proprement mené par sieur Lepage qui s'est royalement payé la traite! En tant qu'animateur son rôle se devait de se borner à diriger la discussion et à voir à ce qu'elle ne sombre pas dans le ridicule. Dimanche soir j'ai plutôt eu l'impression d'assister à une représentation un peu tardive d'un RBO pas très en forme (mais quand même mieux que le Bye Bye qui a été plus qu'ordinaire et sans saveur) qui n'avait d'autre but que d'écrabouillé un pauvre citadin qui a osé dire tout haut ce que plusieurs pensent tout bas!

M. Lepage dans un sens est un homme de pouvoir lui aussi en ce qui concerne le public. Il faudrait être une autruche pour ne pas le constater, donc, lui aussi se devait de modérer ses sorties et de réfréner l'ardeur de certains de ses invités. l'a t'il fait?, a t'il seulement essayer? La réponse est non dans les deux cas, ce qui démontre un manque de professionalisme aïgu et de sa part et de l'autre qui lui souffle les réponses dans l'oreille. Amère déception.

En réponse à un peu tout ça...soupir...

Bon, bon, on se comprend tous et on se rejoint au moins sur une chose; le débat de fond est réel et il demeure un malaise face à certaines attitudes de certains goupes minoritaires qui créé des précédents de par leurs demandes quelquefois pas mal exagérées et carrément boufonnes (on peut penser au cas de l'ambulancier qui fut expulsé de l'hôpital Juif à cause de son spaghetti maison...seigneur...).

On ignore combien de gens réellement viennent ici pour lire les commentaires, mais ce qui en ressort est qu'une grande majorité de ceux qui y ont été déposés cernent bien la réalité d'un problème social des années 2,000. Comme le disait si bien Mongrain aux nouvelles hier soir, l'intolérance n'est plus du côté du peuple, mais bel et bien du côté de ceux qui ont choisi notre pays, alors la question que moi personnellement je me pose est celle-ci;

Ces gens ont fuit et leur cultures et leurs pays en abandonnant tout derrière eux parce que cela ne convenait plus à leur vie. Ils ont "magasiné" leur future terre d'adoption et ont choisi le Canada et plus précisément dans plusieurs cas; le Québec. Tant mieux, ça prouve que notre style de vie est pas si terrible! Mais nom d'un chien, pourquoi alors tous ces immigrants qui on tellement été charmé par notre Québec, s'acharne t'il à recréer leur propre mode de vie??? Dans leur salon, chez eux je veux bien comprendre, mais de là à transformer tout un quartier en peuplade de bambou, je m'excuse, mais je trouve ça charrier!

Concernant le pauvre monsieur Drouin qui visiblement est dépassé par les évènements et je le comprends, je ne peux que lui lever mon chapeau car visiblement il a mieux réagit face à cette surprise de la vie que d'autres qui l'ont carrément piloté lors de son passage à TLMEP. Je l'ai déjà mentionné tout comme ma conjointe; on peut être ou ne pas être d'accord avec la position d'une personne, mais de là à varger dessus comme ces ignares l'ont faient, eux qui se croient l'élite de la société culturel, ben je m'excuse, mais je n'ai pas été plus fier d'eux ce soir là que je ne le suis de mes politiciens quand je les vois s chamailler bêtement au Parlement. Ce fut un spectacle triste au plus au point et tâché d'un manque de professionalisme du plus mauvais goût autant de la part de TLMEP que de certains invités. De toute manière, quand on voit ce que Béland donne comme show en Chine, faut pas être surpris qu'on nous prenne pour des gros twits ici...

TLMEP

Ben moé je voudrais juste dire une chose à propos de Guy A., il a quand même encore une fois réussis à semer la contreverse pis à donner raison au titre de son émission; TOUT LE MONDE EN PARLE et que dire de son slogan;

Parlez en en mal, parlez en en bien, mais que TOUT LE MONDE EN PARLE. Au moins on peut dire de ce côté là que le marketing marche en crisss! Y vont sûrement encore plus le glorifier :)

Mise au point à prendre le temps de lire....

http://www.radio-canada.ca/television/tout_le_monde_en_parle/on_jase_la/nos_impressions.shtml#miseaupoint

La mise au point...de Guy A.

Je m'excuse, mais cette mise au point n'est qu'une autre arnaque dans laquelle Guy A. Lepage s'arrange encore pour s'en tirer au la main! Comme bien d'autres j'avoue que le conseiller s'est fourvoyé et s'est carrément planté (surtout avec sa demande de mesures d'urgence) pour un dossier un peu trop émotif, un dossier qui probablement prendra le pas lors les enjeux des prochaines élections sur bien d'autres dossiers PAS MAL PLUS IMPORTANTS! Cé pas mal plus de ÇA qu'il faudrait se préoccuper.

Pour le reste, il y a eu un manque de professionalisme flagrant à TLMEP et quand on vient nous dire que nous sommes chanceux qu'on aille couper au montage, cela n'excuse en rien le dérapage qu'il y a eu!



M. le modérateur...

Cher monsieur le modérateur,

Tout d'abord sachez ceci;

1- Mon commentaire n'était qu'une pâle copie de la pensée d'une minorité qui visiblement exprime de manière plutôt incohérente un raz-le-bol généralisé.

2- Malheureusement, suite à certains évènements dont notre société à dernièrement été le théâtre à son corps défendant, ce raz-le-bol généralisé s'est répandu tel une vil maladie contagieuse.

3- Pire encore, nous, notre si belle société québécoise tellement amoureuse de l'aplaventrisme, nous nous sommes fait dire que nous avions, ho surprise, des droits nous aussi, imaginé la commotion...

4- Le Québec et ses "habitants" nous ont soufflé à nous, les nobles citadins, la priorité d'exprimer notre lassitude face à un laxisme gouvernementale qui nous brime de plus en plus de nos droits ancestraux.

5- MAIS, qu'est-ce qu'un droit ancestrale mon bon monsieur le modérateur......allez le demander aux indiens, ils vont vous répondre qu'il s'agit d'un acquis qui peut facilement devenir manipulable et se transformer en non acquis par les mêmes gouvernants qui le leur avait promis intouchable. Bref, selon leur humeur.

6- Mais que voulez-vous, dans une société qui confond racisme et vérité comme vous-même l'avez si bien fait et démontré, car bien qu'odieusement direct, mon précédent commentaire n'avait absolument rien de raciste et je vous défi de prouver le contraire, il demeure un fait, c'est que malheureusement (et faite vos devoirs là-dessus s'il-vous-plait m. le modérateur) , c'est que 90% de ce qui constitue la criminalité ici, au Québec, provient de têtes dirigeantes issue d'outre mer. Ais-je besoin de nommer la mafia niponne qui prend de plus en plus d'expension, MAIS, je ne dis pas que tous les immigrants sont des méchants là! Ce serait aussi bête que d'avancer àque tous les québécois sont honnêtes...et on a vu avec certains membres du Parti Libéral que c'était loin d'être le cas :)))))

7- Alors qu'un commentaire ne vous plaise pas, je vous l'accorde. C'est votre droit.

8- Que vous vous permettiez de le biffer pour raison simple, que vous êtes responsable du présent site et que vous préférez l'enlever sans même demander l'appui à quiconque, je veux bien aussi, mais...

9- Ne venez pas émettre un commentaire imprégné lui-même de racisme POLITIQUE en qualifiant bêtement celui visé de racisme pure et simple. C'est du cynisme mal foutu et une fausseté héhontée au seuil du paroxisme.

10- Mon message était on ne peut plus clair; NOUS SOMMES, jusqu'à preuve du contraire, AU QUÉBEC, pas en Bolivie, pas en Palestine, pas en Italie, pas en Russie et pas plus aiileurs, nous sommes ici, AU QUÉBEC! Terre accueillante pour tous! Nous sommes culturalement assez ouvert pour nous ouvrir à toutes ces cultures. Nous sommes tous (du moins je le croyais...) sensé être assez aussi brillant pour ne pas confondre lassitude de se faire assimiler et racisme. Et je clos en répétant les paroles du policier chantant qui ne sont point raciste mais réaliste, paroles que n'importe qui qui recevrait un invité chez lui, dirait s'il s'apercevrait que son invité se fou de sa gueule; "Si vous n'êtes pas content, retournez chez vous, c'est tout!"

11- Nos droits sont bafoués et ce n'est pas seulement à cause de certains profiteurs qui se cachent derrière les droits des minorités, mais bien plus à cause d'un gouvernement qui n'a jamais mit ses culottes et ça, de n'importe quel couleur qu'il eu été!

12- Si être raciste est vouloir que mes droits ancestraux soient respectés primordialement par mon gouvernement avant ceux qui arrivent d'outremer, je plaide coupable à votre accusation votre Honneur modérateur!

13- Si être raciste est d'accepter d'accueillir des étrangers sur ma terre natale en acceptant leur culture tout en espérant qu'ils sauront respecter la mienne, je plaide coupable votre Honneur modérateur!

14- Enfin, si d'être raciste, encore une fois pour vous, est d'exprimer mon mécontentement face à certains individus qui se sont "ancrés" ici et qui viennent d'outremer, pour implanter le crime organisé, OUI je plaide coupable votre Honneur modérateur!

Bonne soirée et au plaisr du prochain biffage monsieur...

P"

Je ne me cache pas derrière un pseudonyme en passant, je préfère simplement garder mon anonyma pour éviter justement certains niaisages...

des graffiti à Hérouxville

Bravo M.Drouin!

Continuez même avec des graffitis nous sommes avec vous. Enfin quelqu'un qui dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas. En plus, venant des régions. Il était tant qu'on entende la voix des gens des régions.

Hérouxville

[NDLR]: M. Blass, votre site est une copie de très mauvais goût du site de la municipalité et nous n'acceptons pas d'inclure des liens vers des sites de la sorte. Utilisez une autre tribune pour faire la promotion de votre site qui sera probablement très éphémère.

islamisation du monde occidental par les integristes musulman

L'ISLAMISATION DE LA FRANCE
Il s'agit d'un problème important auquel nous devrons faire face ici même au Québec. Hélas !

Ce qui se passe actuellement en France va se produire partout ailleurs en occident, ce qui laisse entrevoir pour notre civilisation occidentale, y compris Israël, de graves dangers.

L'islam n'émigre pas dans un pays pour s'intégrer aux valeurs du pays d'accueil. Il immigre pour remplacer la population autochtone du pays. C'est là, toute la différence de son immigration avec toutes les autres immigrations.

Les français commencent à s'en apercevoir. Espérons pour eux que ce réveil sera salutaire, avant qu'il ne soit trop tard !

La Nation elargie..

Le 23 mai 2008

Bonjour,

Je suis franco-ontarienne et j admire le maire de Herouxville de dire tout haut, ce que les autres pensent tout bas.

Je me souviens d un temps ou Michel Chartrand donnait des conferences a travers le Canada. A cette epoque, la Nation s appelait la Nation canadienne francaise...

En silence en secret, Michel Chartrand allait encourager ses canadiens francais de partout au Quebec, mais aussi en Ontario, au Manitoba et en Acadie! Peu de quebecois le savent.

C est a cause de grands hommes comme Michel Chartrand et d autres que les francophones hors-Quebec ont continue de se battre pour garder leur culture francaise et leur langue dans un milieu anglophone tres hostile.

Votre gouvernement du Quebec doit choisir ses immigrants en fonction de vos besoins!

Dans ma petite ville bilingue d Ontario, nous avons des immigrants musulmans libanais et indiens. Ils viennent ici pour investir dans le industrie des services, et pour bien nous servir. Les femmes portent rarement le voile chez les hindoues et les libanais. Les musulmans ne sont pas tous pareils, faut les choisir. C est notre droit, nous leur donnons l asile et la liberte, ils doivent nous respecter et apprendre l histoire du Quebec et du Canada et parler francais.

Le gouvernement du Quebec a choisi uniquement des immigrants francophones depuis une douzaine d annees; plusieurs musulmans ont immigre du Maroc et d Algerie. La majorite de ces immigrants nord-africains vivent de l aide sociale. S ils sont pas satisfaits des accomodements, qu ils demenagent aux Etats Unis, la ou il n y a pas d aide sociale ni de soins de sante payes comme au Quebec. (Nous-autres icitte, on leur parle aux immigrants). S il s en trouve un qui veut batir une mosque, on boycotte son commerce (on appelle pas les medias par icitte..

Encore cette annee on ira en vacances sur la cote nord du Quebec, et en regardant vos merveilleux villages chers quebecois, en regardant Forestville et toutes ces regions jusqu a Natashquan, je sais pas si vous-autres vous-vous en souvenez...

Je pleurs de voir la devastation de l erreur boreale et je me souviens de ces petits villages brules parceque le bois venait a manquer et les anglais n hesitaient pas de bruler nos villages....

Elargissons notre nation, ne nous laissons pas faire,
par personne... Cette Nation nous appartient a nous francais.


Liza