La Vie rurale / Articles / Côte-Nord / Traverser le fleuve entre Sept-Îles et Matane pour 13$ par personne trop cher !?!?

Traverser le fleuve entre Sept-Îles et Matane pour 13$ par personne trop cher !?!?

Côte-Nord, Gaspésie

Beaucoup d'élus et de commerçants de la Côte-Nord et de la Gaspésie estiment que débourser 13$ par personne pour traverser le fleuve entre Matane et la Côte-Nord sur le traversier Camille-Marcoux c'est déjà trop cher. Alors imaginez ce qu'ils pensent de l'augmentation de 2,5% en vigueur dès le 1er avril. Ils ne sont pas d'accord du tout.

Le conseiller municipal de Sept-Îles Matial Lévesque estime que comparativement à d'autres traversiers, ils paient beaucoup trop chers. Il cite en exemple la traverse Québec-Lévis qui coût 2,19$ par personne comparativement à 13$ pour la traverse Baie-Comeau-Matane. Élus et commerçants exigent donc (oui, exigent, vous avez bien lu) que les augmentations de tarifs de la Société des traversiers du Québec soient réparties sur l'ensemble de la flotte. « La facture se répartit directement sur l?épicerie chez nous, directement sur les coûts qu?on a à payer pour nos services », a affirmé M. Lévesque à Radio-Canada.

La Société des traversiers du Québec de son côté reconnaît qu'il y a des inégalités. George Farrah, président de l'organisme, affirme que la Société pourrait élaborer une nouvelle politique tarifaire en 2007.

Personnellement, en tant que citadin et utilisateur de la traverse Québec-Lévis de temps à autre, j'estime que la différence de tarif s'explique facilement. Il me semble que le fleuve est beaucoup plus large entre Godbout et Matane qu'entre Québec et Lévis. La différence de coût s'explique par le carburant que le bateau doit brûler pour effectuer la traversée. Je ne vois pas pourquoi l'ensemble du réseau de traversier devrait augmenter ses tarifs pour permettre à la traverse Godbout-Matane de garder ses tarifs actuels voire les abaisser.

Cette demande est injuste. Les citadins aussi ont une épicerie à payer et des taxes municipales autrement plus élevées. Pourquoi devrait-on payer, nous, pour que les citoyens de la Côte-Nord et de la Gaspésie ne paient pas le juste coût d'une traversée de plusieurs heures sur le fleuve ? Demande injuste, je ne suis pas d'accord. Je ne vois pas pourquoi nous devrions de manière détournée favoriser le transport maritime de ces deux régions à notre détriment.

Les arguments sont un peu faibles, la demande farfelue et la réaction de Monsieur Farrah étrange. Vraiment, un dossier bizarre. J'ose espérer qu'il n'y aura pas suite à cette demande.

Commentaires

Traversiers Matane/Baie-Comeau

Tu as bien raison Ricardo Codina. Et de plus, enlevons les subventions aux viaducs effondrés, aux cultivateurs, aux avionneries, aux journaux subventionnés, etc.... Comme ticoune, t'as la côte. OUF