Paysage de la Matawinie

Les dernières actualités

Les articles par région

Les articles par thème

 

À propos

La Vie rurale est un journal en ligne rural indépendant dédié à des informations et des nouvelles économiques, rurales, sociales et communautaires sur l'ensemble des régions.

  • Vous désirez soumettre un communiqué ou un texte d'opinion?
  • Vous voulez devenir collaborateur régulier ou occasionnel?
  • Vous avez des idées à partager?

Écrivez nous!

Opinions

La Coalition Québeckyoto se couvre de ridicule

Opinion du citadin

LA VIE RURALE – LÉVIS – 09 Octobre 2007

André Belisle, porte-parole de la Coalition Québeckyoto (http://quebeckyoto.org/ ), a affirmé aux médias (juste Radio-Canada pour être précis) que Greenpeace et Équiterre, deux organismes sympathisants, minent la lutte contre le port méthanier. « Ils ont fait plusieurs choses qui, pour nous, ont été des problèmes importants. Ça rend plus fragile la position du mouvement environnemental », déplore-t-il. Il a tort selon moi. En effet, c’est l’attitude de confrontation négative de la Coalition Québeckyoto, anciennement Québec vert Kyoto, qui fragilise le mouvement environnementaliste. Je m’explique : la coalition ne propose que des vœux pieux, des éoliennes et de la géothermie pour remplacer l’immense consommation de mazout des Québécois. Irréaliste à court terme comme solutions.

Québec lève le dernier obstacle au projet de port méthanier Rabaska

Opinion du citadin

LA VIE RURALE – LÉVIS – 04 Octobre 2007

Il était temps qu’après une décision favorable du Bureau d’audience publique sur l’environnement (BAPE), le gouvernement prenne position rapidement en faveur du projet de port méthanier Rabaska. Or, le gouvernement Charest n’a rien fait, laissant le temps à l’opposition au projet de s’organiser. C’est dans ce contexte que la Commission de protection du territoire agricole (CPTAQ) risquait de donner des munitions juridiques aux opposants. Or, coup de théâtre, tant qu’à prendre position, le gouvernement Charest l’a pris pas à peu près en excluant la CPTAQ du dossier. Pour justifier le geste, Claude Béchard, ministre des Ressources naturelles, a affirmé que le gouvernement se devait d’agir ainsi suite à un avis provisoire de l’organisme qui était défavorable à l’implantation du port méthanier dans le secteur convoité. Un autre combat de plusieurs années s’amorçait. Québec estime qu’il y a danger de pénurie de gaz naturel pour justifier le geste. Explication idiote. Il faut être franc et l’assumer : ça suffit les tergiversations, il y a plus d’avantages que d’inconvénients dans ce projet, allons-y à fond. Tassons les procéduriers. C’est ça la décision.

Les tarés

Opinion du citadin

LA VIE RURALE – SAGUENAY – 27 Septembre 2007

Le maire Jean Tremblay est allé devant la Commission Bouchard-Taylor clamer haut et fort sa foi catholique et son droit à la pratiquer dans l’espace public. Le Doc Mailloux a commenté la nouvelle sur les ondes de GO FM en Abitibi. Il a dit que le maire Jean Tremblay était «marteau» et se demandait si une majorité de Saguenéen n’étaient pas tarés. Or, si mes sources sont bonnes, le Doc Mailloux est originaire de Normandin, pas très loin du Saguenay, dans la belle région du Lac-Saint-Jean là, là.

Pauline Marois a toute la légitimité voulue pour siéger à l’Assemblée nationale

Opinion du citadin

LA VIE RURALE – BAIE-SAINT-PAUL – 25 Septembre 2007

Pauline Marois doit une fière chandelle aux électeurs de Charlevoix et à l’Action démocratique du Québec (ADQ). Elle a désormais toute la légitimité d’entrer à l’Assemblée Nationale en tant que députée de Charlevoix et chef du Parti Québécois (PQ). À vaincre sans péril lors d’une élection fantoche sans candidat, Pauline Marois aurait été la risée de tous. Les Libéraux ont donc écarté tout candidat à cette élection partielle pour un couronnement qui aurait été immédiatement décrié par tous. L’ADQ ne l’a pas vu du même œil et c’est tant mieux pour les électeurs et pour notre système démocratique en général. Honte sur le gouvernement Charest.

Élections scolaires ou le vide démocratique

Opinion du citadin

LA VIE RURALE – QUÉBEC – 21 Septembre 2007

Le 4 novembre prochain se dérouleront les élections scolaires dans toutes les circonscriptions du Québec. La période électorale débute aujourd’hui. Au terme de l’exercice démocratique, 1300 commissaires scolaires seront élus et travailleront pour les établissements scolaires de la province. « Le rôle stratégique et essentiel joué par les commissaires, de même que la nécessité de protéger une démocratie entièrement consacrée à l'éducation confirment à quel point il est important que les citoyens exercent leur droit de vote le 4 novembre », de déclarer le président de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), M. André Caron. Essentiel? Avec 8 % de participation de la population en 2003, on peut se demander si les Québécois partagent cet avis.

Voir toutes les opinions...

Publireportages

Voir tous les publireportages...