La Vie rurale / Opinions / Élections provinciales 2008

Élections provinciales 2008

Observations, opinions et commentaires des rédacteurs de La Vie rurale sur les élections provinciales 2008.

Québec solidaire très optimiste en ce jour de scrutin

Campagne électorale provinciale 2008

LA VIE RURALE – QUÉBEC – 08 Décembre 2008

Québec solidaire estime pouvoir faire élire un à deux députés ce soir, estime Françoise David relativement satisfaite de la campagne électorale qui s’achève. Cette dernière affirme au journal Le Soleil, à Québec, son optimisme : «Je suis contente de notre campagne. Nous avions 122 candidats, dont plusieurs qui ont pu mener une véritable campagne, avec un budget et un local. Nous avons travaillé très fort et, dans Gouin et Mercier, tous les espoirs sont permis.»

La campagne oubliée

Campagne électorale provinciale 2008

LA VIE RURALE – QUÉBEC – 03 Décembre 2008

Avec la crise qui secoue le monde de la politique fédérale, la campagne électorale provinciale 2008 tombe dans l’oubli. C’est tellement vrai, que le sujet de cette campagne déjà pas très attrayante ne parle pas d’environnent, ne parle plus d’économie (la raison pour laquelle nous sommes en élection) mais parle plutôt de la crise politique à Ottawa. Y aura-t-il un gouvernement de coalition? Retourne-t-on en élection? Que fera la gouverneure générale? Pendant ce temps, les Québécois voteront le 8 décembre si tant est qu’ils ne soient pas rivés à leur téléviseur pour savoir le dénouement de la crise politique à Ottawa.

Les élections: un simple jeu pour politiciens?

Opinion

LA VIE RURALE – KAMOURASKA – 28 Novembre 2008, Opinion

En ces jours d’élections, je me permets d’analyser certaines des belles promesses de nos politiciens avec mes yeux de gestionnaire de petite entreprise.

Québec solidaire s’invite au débat

Débat des chefs

LA VIE RURALE – MONTRÉAL – 25 Novembre 2008

Mme Françoise David, porte-parole de Québec solidaire, organise un débat parallèle sur Internet. Son parti n’ayant pas été invité au débat des chefs de ce soir, il fallait jouer d’originalité pour se faire entendre. Et bien, avant même que le débat ne commence, ce petit parti pas très populaire fait beaucoup parler de lui par rapport aux intentions de vote, ce qui n’est pas mauvais.

L’ADQ veut réformer le programme d’aide sociale

Campagne électorale provinciale 2008

LA VIE RURALE – PLESSISVILLE – 20 Novembre 2008

D’une élection à l’autre l’ADQ propose de réformer l’aide sociale. Oui, mais comment, ça n’a pas toujours été précis. Cette fois, Mario Dumont l’explique d’avantage via un communiqué émis par son parti.

Nouveau parti politique provincial : le Parti indépendantiste

Campagne électorale provinciale 2008

LA VIE RURALE – QUÉBEC – 19 Novembre 2008

Un nouveau parti politique provincial fait son apparition dans la présente campagne : le Parti indépendantiste. Mardi 18 novembre, le parti a présenté aux médias 22 candidats pour le scrutin du 8 décembre. Le slogan est L’indépendance, c’est maintenant!

Un candidat au passé trouble pour le PLQ

Outaouais

LA VIE RURALE – GATINEAU – 18 Novembre 2008

Un candidat vedette du Parti Libéral dans l’Outaouais, Marc Carrière, a un passé trouble. En effet, le journal La Presse rapporte qu’il a plaidé coupable en 1998 à une accusation de conduite en état d’ébriété.

Promesses libérales pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean

Saguenay-Lac-Saint-Jean

LA VIE RURALE – SAGUENAY – 10 Novembre 2008

Que fait un gouvernement en temps de récession? Il tente de relancer l’économie par des travaux d’infrastructures histoire de créer des emplois, beaucoup d’emplois. C’est la promesse des libéraux dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Une recette vieille comme la démocratie mais qui risque de bien fonctionner. Le Parti libéral s’est engagé à créer 2600 emplois dans la région dès 2009 grâce aux seuls investissements en infrastructures qui s’élèveraient à 359 millions pour un an.

Le suicide politique de l’ADQ

Élections provinciales 2008

LA VIE RURALE – QUÉBEC – 09 Novembre 2008

L’Action démocratique du Québec était l’opposition officielle. Une opposition discrète. Les voilà en campagne électorale pris de surprise par l’habile gouvernement Charest. Ça part mal, mais la preuve que tout ça est mal parti, c’est une proposition complètement loufoque de Mario Dumont. Cette proposition c’est de vendre une partie d’Hydro-Québec pour rembourser la dette. Quel manque de vision à long terme. C’est comme vendre la maison pour payer son épicerie. L’épicerie va revenir semaine après semaine. Pas la maison.