La Vie rurale / Articles / Tourisme / Le traversier à l’année entre les Îles-de-la-Madeleine et l’Île-du-Prince-Édouard

Le traversier à l’année entre les Îles-de-la-Madeleine et l’Île-du-Prince-Édouard

Îles-de-la-Madeleine

Terminé l’isolement pour les résidents des Îles-de-la-Madeleine cet hiver. Habituellement, le service entre l’archipel québécois et l’Île-du-Prince-Édouard est interrompu de la fin janvier au début avril.

C’est le maire des Îles-de-la-Madeleine qui se réjouit après avoir réclamé le maintient de ce service depuis un an et demi. C’est aujourd’hui que le ministère des Transports du Canada a pris la décision de financer le service dans le cadre d’un projet pilote de deux aller-retour par semaine durant les mois de février et mars.

Douglas Coles, président de la Chambre de commerce de la région métropolitaine de Charlottetown, a affirmé à Radio-Canada que ce nouveau service pourrait avoir des retombées économiques positives. Selon lui, il est évident qu’une augmentation de la fréquence du transport des passagers, biens et services va être intéressante pour les commerces.

Joanne Reid, mairesse de Souris sur l’Île-du-Prince-Édouard, est heureuse aussi de cette décision. Quant aux voyageurs, ils sont très heureux d’apprendre la nouvelle.

Il ne reste qu’à voir s’ils seront nombreux à prendre le traversier en février et mars. Sinon, cette liaison restera un projet pilote mort dans l’œuf.

Commentaires