La Vie rurale / Articles / Pêche / Diminution de 50% du quota de prises d’éperlan arc-en-ciel dans le Bas-Saint-Laurent

Diminution de 50% du quota de prises d’éperlan arc-en-ciel dans le Bas-Saint-Laurent

Pêche

éperlan arc-en-ciel

Éperlan arc-en-ciel. Source image.

Les changements climaitiques ne sont pas les seuls maux qui nous attendent, la diminution de la biodiversité également nous pend au bout du nez. Le ministère des ressources naturelles et de la Faune du Québec remarque certaines problématiques dont une diminution importante du nombre d’éperlan arc-en-ciel dans les eaux du St-Laurent.

Pour tenter d’inverser cette tendance, le ministère des Ressources naturelles et de la Faune précise aux pêcheurs sportifs qu’une nouvelle mesure réglementaire est entrée en vigueur le 1er avril dernier à propos de cette espèce de poisson.

La limite quotidienne de prises passe de 120 à 60. Une diminution de 50% dans une partie de la zone 21, entre le Pont de Québec jusqu’à l’embouchure de la rivière des Grands-Méchins aux Méchins. La mesure vise surtout le Bas-Saint-Laurent car dans la région de Québec, je n’en ai pas vu depuis belle lurette. Cela devrait permettre le rétablissement de la ressource.

Il est interdit d’acheter ou de vendre des éperlans de la pêche sportive en vertu de la Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune. Amende minimale de 1825$ si vous le faite.

En tant que citoyen vous pouvez dénoncer les actes de braconnages en appelant sans frais SOS Braconnage au 1-800-463-2191 ou avec le bureau du ministère le plus près de chez vous : www.mrnf.gouv.qc.ca/fr/faune-adresses-regions)

Commentaires