La Vie rurale / Articles / Les régions / Reprise des exportations de ruminants reproducteurs vers le Vietnam

Reprise des exportations de ruminants reproducteurs vers le Vietnam

Agriculture

Gerry Ritz

Gerry Ritz

Source image :

http://pm.gc.ca

Les producteurs de ruminants (bœuf, mouton, chèvre) canadiens vont pouvoir exporter des reproducteurs vivants au Vietnam. C’est la première fois depuis 2003 qu’un marché asiatique ouvre ses portes pour ce type spécifique de produit. L’annonce en a été faite par le ministre de l’Agriculture du Canada, aujourd’hui, Gerry Ritz accompagné du ministre fédéral du Commerce international, Ed Fast. C’est un marché d’environ cinquante millions de dollars.

On se souviendra que le marché du Vietnam s’était fermé en mai 2003 à ce type de produits à la suite de découverte du premier cas d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB).

 

« Notre gouvernement s'efforce de poursuivre la relance économique en ouvrant de nouveaux marchés aux biens et aux services canadiens. Le marché vietnamien est à nouveau prêt à accepter des bovins, des moutons et des chèvres reproducteurs vivants et les échanges peuvent reprendre immédiatement, une situation dont les éleveurs canadiens pourront tirer profit», a déclaré le ministre Ritz.

 

Il est clair que la traçabilité, les systèmes transparents de vérification de la capacité génétique et les normes supérieures de santé des troupeaux canadiens, rassurent le Vietnam. Il est clair que cette percée du marché asiatique suscite de l’espoir.

 

Outre l’ouverture du marché pour les ruminants reproducteurs vivants, le Vietnam a ouvert son marché aux viandes de bœuf, abats de bœuf, semence, embryons de ruminants.

Commentaires