La Vie rurale / Articles / Les régions / Irène fonce sur le Québec

Irène fonce sur le Québec

Les régions

Poste frontière de Stanstead sous la pluie le 28 août 2011

Source image : Québec 511

L’Ouragan Irène a frappé la côte est américaine et fait neuf morts jusqu’à présent. La ville de New-York a été en partie évacuée et frappée par Irène ce matin, rétrogradée en tempête tropicale mais non moins tout aussi dangereuse. Au moment d’écrire ces lignes, la tempête est au nord de la ville de New-York. La tempête traversera la Nouvelle-Angleterre cet après-midi et se transformera en dépression post-tropicale avant de toucher le Québec. Environnement Canada a émis à cet effet des avertissements de vent et de pluie pour toutes les régions du Québec situées dans le corridor du fleuve Saint-Laurent.

La forte pluie a commencée en Estrie ce matin. Il faut dire que ce système dépressionnaire est très large. L’avertissement de vent et de pluie va de Cornwall en Ontario jusqu’en Basse-Côte-Nord que la tempête frappera lundi dans la journée. L’avertissement de vent pour ces régions est qu’il y aura des vents nord-est de 60 à 100 km/h avec des points à 120 km/h pour les secteurs de Québec, de l’Île d’Orléans et Bellechasse.

Les quantités de pluie varieront de 5 à 12 cm d’eau. La trajectoire de la tempête peut être sujette à changement avertit Environnement Canada. La population est invitée à consulter les avertissements météorologiques de 24 prochaines heures.

Pour le Bas-Saint-Laurent, la Côte-Nord et la Gaspésie, l’arrivée de la tempête coïncidera avec la première grande marée. Il y aura érosion des berges.

Irène apportera donc son lot d’arbres déracinées, de branches cassées, de pluie abondante, d’inondations et d’érosion des berges au Québec.

Pour ma part, j’ai enlevé sur mon terrain ce matin, tout objet pouvant être transporté par le vent chez mes voisins : table de patio en polymère, auvent de balançoire, coussins, jouets légers, planches etc. Mieux vaut prévenir. Il n’est pas impossible que des branches cassées causent des pannes d’électricité dans les prochaines heures, les chandelles sont prêtes tout comme la fondue chinoise. Irène va certes apporter son lot de désagrément, mais ce ne sera pas complètement sans charme. C’est une tempête, mais ce n’est plus un ouragan. Les dégâts au Québec ne seront rien comparés à la côte est américaine.

Commentaires