La Vie rurale / Articles / Laurentides / Aide de 190 750 dollars à l'entrepreneurship féminin

Aide de 190 750 dollars à l'entrepreneurship féminin

Le ministre de Développement économique Canada, Jean-Pierre Blackburn, a annoncé aujourd'hui une contribution de 190 750 dollars au Fonds d'Emprunt Communautaire Féminin (FECF) et aux Projets communautaires des Laurentides (PCL) afin de leur permettre de continuer à accompagner les femmes des Laurentides dans le développement de leurs projets d'entreprise.

Le territoire d'intervention de ces deux organismes couvre cinq MRC de la région: Argenteuil, Rivière-du-Nord, Pays-d'en-Haut, Laurentides et Antoine-Labelle.

Le FECF et les PLC ciblent les femmes exclues des réseaux traditionnels de démarrage d'entreprises en les accompagnant pendant leurs cinq premières années d'activité. Ils sont aussi les deux seuls organismes d'aide aux femmes entrepreneures des Laurentides à offrir des services bilingues complets. L'aide annoncé aujourd'hui est consentie parce qu'elle leur permet justement de desservir les femmes anglophones.

« Notre appui financier au FECF et aux PCL est synonyme de croissance économique, de création d'emplois et de micro-entreprises, de sensibilisation à la nouvelle économie et de réseautage. Il s'inscrit parfaitement dans la volonté du nouveau gouvernement du Canada de favoriser la vitalité des collectivités », a déclaré le ministre Blackburn.

Ces deux organismes ont accompagnés ces dernières années 64 femmes, entraînant le démarrage de 37 entreprises et la création de quelque 50 emplois.

« Avec cette aide de Développement économique Canada, notre objectif est d'appuyer le démarrage, au cours des deux prochaines années, d'au moins 75 entreprises gérées par des femmes. Ces projets généreront au moins 90 emplois en plus de diversifier l'économie régionale par l'apport de nouvelles idées et d'aider à y retenir les forces vives », a précisé Lorraine Bureau, coordonnatrice par intérim du Fonds d'Emprunt Communautaire Féminin et des Projets communautaires des Laurentides.

« Les femmes, provenant de tous les domaines d'activités, avec leur compétence et leur expérience variée, contribuent pour beaucoup au changement économique. Il importe qu'elles reçoivent tout le soutien et tout l'encouragement nécessaires pour poursuivre le travail déjà entamé ou pour relever le défi de l'entrepreneuriat », de conclure le ministre Blackburn.

Commentaires