La Vie rurale / Articles / Lanaudière / Chaleur en provenance des États-Unis

Chaleur en provenance des États-Unis

Actualité

Route 132 en Montérégie

Route 132 en Montérégie le 20 juillet 2011. Il fait chaud!

Source Québec 511

Environnement Canada a émis des avertissements de chaleur accablante pour le sud et le sud-ouest du Québec (Lanaudière, Laurentides, Montérégie, Montréal, Outaouais, Pontiac et Témiscamingue). Une vague de chaleur en provenance des États-Unis commence à s’installer pour quelques jours. Le mercure devrait monter et dépasser les 30 degrés Celsius aujourd’hui. La température la plus élevée devrait être atteinte demain. Les températures redescendront pour la fin de semaine à des valeurs plus normales.

Contrairement aux États-Unis toutefois, on ne parle pas de canicule. Pour ce faire «On a besoin de trois jours à 33°C et de trois nuits à 20°C et plus», dit Lise Chabot, de la direction de la santé publique de Montréal, en entrevue à La Presse.

Nos voisins du sud eux, connaissent une vraie canicule. La particularité de cette canicule est le taux d’humidité. Le printemps et le début d’été ont été pluvieux et le sol, gorgé d’eau, émet de l’humidité. Avec le facteur humidex, on a atteint 54 degrés Celsius en Iowa. C’est beaucoup. Demain, dans le sud du Québec, ce sera aussi pas mal avec un humidex entre 40 et 50 degrés Celsius. Faites tourner vos ventilateurs!

Quant aux personnes qui n’ont toujours pas d’électricité après les orages de dimanche, dites-vous que ce n’est que pour 24-48 heures.

L’important lors de grandes chaleurs, c’est de s’hydrater convenablement et de réduire les activités physiques. Pour s’aider, il faut éviter le plein soleil.

Commentaires