La Vie rurale / Articles / Gaspésie- Îles-de-la-Madeleine / Restaurations de maisons sur l’île Bonaventure

Restaurations de maisons sur l’île Bonaventure

Gaspésie

Six maisons patrimoniales seront rénovées sur l’île Bonaventure en Gaspésie. Québec débloque une somme de 700 000$ pour ce faire. C’est la troisième phase d’un projet de 3 millions de dollars et dont l’objectif est de restaurer les maisons patrimoniales de Percé et de l’île Bonaventure.

Les premiers pêcheurs à s’être installés sur l’île l’ont fait en 1777. La présence humaine sur l’île s’est arrêtée deux cent ans plus tard. Les bateaux qui partent de Percé et vous amène sur l’île arrive sur la pointe jadis habitée. C’est là que les bâtiments seront restaurés. Cela ressemblait de plus en plus à un village fantôme, le patrimoine périclitait. Les six maisons qui seront restaurées seront ouvertes aux visiteurs à l’été 2011. 22 des 25 maisons seront alors restaurées et présentables.

« Le parc de l'île Bonaventure, c'est des retombées de 35 millions de dollars. Quand un visiteur dépense un dollar sur un site des parcs nationaux au Québec, on sait qu'il dépense 15 dollars dans les villes et villages avoisinants. Donc ce sont des retombées importantes », a affirmé la ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Line Beauchamp

La colonie de Fous de Bassan est située à l’autre extrémité de l’île. On ne se le cachera pas, c’est surtout ce qui attire les touristes à débarquer sur l’île de Bonaventure. Le débarcadère étant situé près des maisons qui furent abandonnées dans les années soixante-dix, il important de les maintenir dans un état de conservation acceptable. Cela fait partie du patrimoine, de l’histoire et bon an mal an, 60 000 personnes viennent visiter l’île et le Rocher Percé.

Quand on reçoit de la visite, on s’arrange pour être présentable!

Commentaires