La Vie rurale / Articles / Environnement / L’Estrie et la Montérégie sur un pied d’alerte pour les prochains jours

L’Estrie et la Montérégie sur un pied d’alerte pour les prochains jours

Estrie et Montérégie

Centre des opération gouvernementales

Centre des opération gouvernementales

Source image : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca

Ça déborde déjà en Estrie et les cours d’eau de la Montérégie vont bientôt déborder. Tout ça à cause d’importantes précipitations depuis lundi et de la pluie attendue pour les prochains jours. Rien pour rassurer les autorités qui en ont par-dessus la tête.

À cet effet, nous apprenons via la Presse Canadienne aujourd’hui que le bureau régional de la sécurité civile pour la Montérégie et l’Estrie a trop de demande d’assistance pour sa capacité de service. Des renforts sont demandés à travers d’autres bureaux afin d’aider à la coordonnation de l’aide.

Nous rapportions hier sur le site la Vie rurale les débordements de rivières à Coaticook, en Estrie, mais le pire pourrait être à venir. Toute l’attention est concentrée cet après-midi sur le Lac Champlain et la rivière Richielieu en Montérégie. Le lac est à un niveau record, il se déverse dans la rivière Richelieu qui a connu des débordements depuis une semaine. De la pluie et des vents de 90 km/h sont attendus aujourd’hui, rien pour améliorer la situation. Ce système hydrique est à surveiller au moins jusqu’à dimanche.

Un plan de match pour les prochains jours dans ces deux régions est mis en place par la sécurité civile. Cela veut dire l’ouverture d’un centre de coordination qui va aider les municipalités à avoir une actrion concertée et un travail important en distribution de sacs de sable et de traveaux pour contenir le plus possible les débordements.

Commentaires