La Vie rurale / Articles / Développement social / Le Marché champêtre de Lanaudière, à la découverte des saveurs locales

Le Marché champêtre de Lanaudière, à la découverte des saveurs locales

Dossier coopérative de producteurs

Marché Champêtre de Lanaudière

Le Marché Champêtre de Lanaudière
dans sa forme actuelle.
Photo: Eric Robert, La Vie rurale.

La région de Lanaudière compte plusieurs entreprises agroalimentaires qui vendent des produits artisanaux sans structure de mise en marché collective. Ces produits, associés au terroir lanaudois, se différencient par leur fraîcheur, leur originalité et leur production à petite échelle. Ils nécessitent une mise en marché particulière, car leur production à petit volume fait en sorte qu'on les retrouve rarement sur les tablettes des supermarchés.

Origine du projet

La volonté de faire connaître et de faciliter la distribution de ces produits a motivé le Conseil de développement bioalimentaire de Lanaudière à créer en 1999 un projet pilote de marché public à Repentigny. Le succès de cet événement et l'engouement de la clientèle envers ce type de produits ont entraîné la fondation de la coopérative du Marché Champêtre de Lanaudière, en février 2000. Cette coopérative a pour mandat d'assurer la promotion et la mise en marché de produits agroalimentaires régionaux. Le rôle de la coopérative est d'assurer l'implantation, le développement et la gestion du Marché Champêtre de Lanaudière. Ses membres verront à financer le projet et en tireront tous les bénéfices à titre de propriétaires. La formule coopérative répond parfaitement à ce besoin collectif des producteurs de vouloir se regrouper afin de mettre en marché leurs produits dans un cadre permettant le contrôle et l'implication des sociétaires dans le développement du marché public.

La première formule du marché

Véritable extension du lieu de vente à la ferme, l'ancienne formule, sous un immense chapiteau, permettait à une trentaine d'entreprises agroalimentaires de promouvoir et de distribuer leurs produits tous les samedis de la fin mai à la mi-octobre. Ce concept a été très populaire malgré les inconvénients associés à la chaleur accablante ressentie sous le chapiteau en été et à l'effort promotionnel exigé en début de saison afin de fidéliser la clientèle qui avait modifié ses habitudes d'approvisionnement en période hivernale. En 2003, le site habituellement utilisé pour ériger le chapiteau n'était plus disponible.

Le nouveau concept

Depuis ce temps, un travail colossal a été effectué par le président de la coopérative, Serge Morand, ainsi que par les intervenants en développement économique de la région de Lanaudière (CLD de la MRC de L'Assomption, Ville de Repentigny, la Fondation Rue Principale de Repentigny, CDR Lanaudière, MAPAQ et CDBL). Tous ces efforts ont permis de trouver un nouvel emplacement, de structurer le projet, de recruter de nouveaux membres et d'attacher le financement requis à l'ouverture du nouveau Marché Champêtre. "Un investissement total de plus de 680 000 $ permettra de rénover une bâtisse appartenant à la Ville de Repentigny et de relancer le Marché Champêtre de Lanaudière dès l'automne 2006. Il sera ouvert deux jours par semaine, soit les vendredis et samedis, et ce, 52 semaines par année et il permettra à 11 sociétaires de vendre non seulement leurs produits, mais ceux de plus de cinquante entreprises lanaudoises", mentionne monsieur Morand avec fierté.

Voici une belle formule collective qui permettra aux citadins de redécouvrir les délices issus du terroir lanaudois et surtout, de s'y approvisionner à l'année.

Source: COOPOINT - 2005-2006, Revue annuelle, Volume 6.

Voir aussi:

Commentaires