La Vie rurale / Articles / Côte-Nord / Festival de la chanson de Tadoussac, le «grand» petit festival

Festival de la chanson de Tadoussac, le «grand» petit festival

Côte-Nord

Festival de la chanson de Tadoussac, le «grand» petit festival

Source image :

http://festivalchansontadoussac.com

Le Festival de la Chanson de Tadoussac, pour sa 28ième édition, se déroulera du 9 au 12 juin prochain à Tadoussac, dans la région de la Côte-Nord. Cette année, on y inaugure une nouvelle scène dans l’église du village. Les habitués du festival connaissent la scène du sous-sol de l’église, et bien il y en a une nouvelle juste au-dessus qui compte 524 places et qui va accueillir des spectacles importants : Douze Hommes Rapaillés, Paul Piché et Chloé Sainte-Marie.

En 2010 il y a eu un manque de places de camping. Le festival a mis en place un camping temporaire pour accueillir les visiteurs à 2 km du village. Le camping temporaire est ouvert, du mercredi 8 juin au soir jusqu’au lundi 13 juin à midi, aux festivaliers muni d’un billet ou d’un bracelet. Une excellente initiative. Le tarif y est de 20$ pour une tente peu importe la durée de votre séjour entre le 8 et 13 juin. Paiement à l’entrée du site.

 

Un service de navette va permettre aux festivaliers de se rendre rapidement au village de Tadoussac pour voir les spectacles et prendre un p’tit verre de plus sans tracas.

 

Quelques noms cette année, à voir dans un contexte intimiste que seul Tadoussac permet : Agnès Bihl, Alexandre Frédeau, Bette et Wallet, Buddy »McNeil and the Magic Mirrors, Bujo, Chantal Archambault, Chloé Ste-Marie, Damien Robitaille, Dany Placard, Élage Diouf, Gaële, Guillaume Duchesneau, Henri Godon, Isabeau et les chercheurs d’or, Jérôme Minière, Jimmy Hunt, Karim Ouellet, Karkwa, Les Cowboys Fringants, Les Surveillantes, Lisa Leblanc, Malajube, Manu Militari, Marco et les Torvis, Momo, Panache, Paul Piché, Porcelaine, Presque oui, Steve Normandin, Sunny Duval, Tire le coyote, Tracteur Jack, Violett Pi, Vivianne Roy.

 

Pour la programmation complète et les forfaits disponibles pour ce «grand» petit festival : www.chansontadoussac.com

 

En terminant je salue Charles Breton, directeur général du Festival de la chanson de Tadoussac, que j’ai eu l’occasion de rencontrer lors de l’événement Ruralia à Montréal en mai dernier. Son travail et celui de son équipe fait en sorte que les artistes et le public peuvent échanger dans un endroit magnifique dans des endroits à dimensions humaines. C’est assez rare, vous ne trouverez pas nécessairement ça aux Francofolies ou au Festival d’été de Québec. Bon festival!

Commentaires