La Vie rurale / Articles / Chaudière-Appalaches / Crue importante de la rivière Chaudière

Crue importante de la rivière Chaudière

Chaudière-Appalaches

C'est la deuxième plus grosse crue en 20 ans que connaît la ville de Sainte-Marie en Beauce. La rivière Chaudière est sortie de son lit à certains endroits et doit demeurer sous surveillance étroite. Le débit de l'eau semble vouloir se stabiliser aujourd'hui.

Le niveau de l'eau est à peine quelques centimètres plus bas que la plus haute crue enregistrée depuis deux décennies nous apprend le journal Le Soleil aujourd'hui.

Certaines routes sont fermées comme la 276 entre Saint-Joseph-des-Érables et Saint-Joseph. Aussi, aux abord de la rivière Le Bras, l'avenue Lambert en direction de Saint-Joseph est fermée. À Scott Jonction, la route Kennedy est également fermée.

Seulement à St-Joseph on compte 10 résidences sinistrée à cause de la montée des eaux. À Ste-Marie, 25 sous-sols de maison sont inondés mais il n'y a pas eu d'évacuation comme en octobre 2006 où une centaine de maisons avaient été évacuées suite à une crue automnale subite (lire http://www.la-vie-rurale.ca/contenu/9210 ).

Les pronostics de la Sécurité civile sont encourageants car la rivière Chaudière est libre de glace, sans embâcle et le temps sera plus frais au courant des prochains jours. La fonte sera moins drastique et plus graduelle. Le rivière ne devrait pas se gonfler subitement.

Commentaires