La Vie rurale / Articles / Chasse / Des canards meurent du botulisme au lac Saint-Pierre

Des canards meurent du botulisme au lac Saint-Pierre

Centre-du-Québec

Canards

Photo: Jean-Marie Dubois,
© Le Québec en images, CCDMD.

Le Service canadien de la faune rapporte un fait dérangeant cet après-midi. En effet, l’organisme a trouvé nombre de canards moribonds ou morts au Lac Saint-Pierre. Plus précisément, plus d’une centaine de canards ont été retrouvés morts dans la région de l’Anse-du-Fort sur la rive sud de Lac-Saint-Pierre. Ce secteur est situé entre la rivière Yamaska et Baie-du-Febvre.

Environnement Canada demande aux chasseurs de ne pas abattre et consommer de canards qui représenteraient des signes de maladies comme, par exemple, une maigreur excessive ou une faiblesse visible.

La bonne nouvelle dans tout ça c’est qu’on connaît la cause de ce ravage et il s’agit du botulisme. Des analyses effectuées par les vétérinaires du Centre canadien coopératif de la santé de la faune, situé à la Faculté de médecine vétérinaire de Saint-Hyacinthe, ont permis de découvrir la cause de ces décès de canards.

Cette maladie, qu’est le botulisme, est provoquée par une bactérie qui produit une neurotoxine. Les canards atteints développent alors progressivement une paralysie, puis ils perdent le contrôle de leurs muscles. C’est alors qu’ils meurent paralysés ou noyés. Le botulisme qui atteint les canards ne se transmet pas aux humains. Malgré tout, par simple mesure de sécurité élémentaire, il est demandé aux chasseurs de ne pas consommer les canards qui sont dans l’incapacité de voler ou visiblement malade.

Il est important de préciser que le botulisme n’est pas une maladie d’exception. Surtout qu’avec le réchauffement climatique sa fréquence risque d’augmenter. Cette année, l’éclosion de cet épisode de botulisme est provoquée par le faible niveau d’eau et une température ambiante plus élevée que la moyenne pour cette période de l’année.

L’Anse-du-Fort a connu des épisodes de mortalité du canard en 2001, 2005 et 2006.

La chasse aux oiseaux migrateurs débute ce samedi 22 septembre. Les chasseurs qui remarqueront un nombre anormal de canards morts ou malades sont priés d’appeler au 1-800-463-4311 pour rapporter les faits.

Commentaires