La Vie rurale / Articles / Actualités / Une candidate de Québec solidaire dans la partielle dans Bonaventure

Une candidate de Québec solidaire dans la partielle dans Bonaventure

Gaspésie

Patricia Chartier

Source image : Québec solidaire

Patricia Chartier représentera Québec solidaire (QS) dans l’élection partielle dans Bonaventure, une circonscription gaspésienne laissé vacante après le départ de la députée Nathalie Normandeau. « Avec cette élection partielle, les citoyens de la région ont une occasion exceptionnelle de permettre à une deuxième députée de Québec solidaire de faire entendre une voix différente à l'Assemblée nationale et d'y défendre les droits et intérêts des gens du comté. La population a soif de changements et Québec solidaire propose de profiter de cette élection pour envoyer un message d'espoir et un signal clair au gouvernement » a déclaré la candidate dans des propos rapportés par le journal L’Avantage. Le co-porte-parole de Québec solidaire, Amir Khadir, était présent.

La campagne de QS dans Bonaventure misera sur un changement en profondeur de l’économie visant la création d’emplois durables dans le respect de l’environnement. Je vous mets au défi de trouver chez les adversaires un candidat qui propose des emplois qui ne sont pas durables dans l’irrespect de l’environnement. Vous n’en trouverez pas, ce qui ne veut pas dire que QS considère que la situation actuelle est adéquate : « Les ressources naturelles appartiennent au peuple québécois et il est temps d'en redonner le contrôle aux communautés. Il est inacceptable qu'en 2011 la population doive encore se battre pour refuser des projets aussi inadmissibles qu'un projet d'uranium près de la source d'eau potable à Pointe-à-la-Croix ou encore le forage dans le Golfe du St-Laurent. Le rôle d'un député n'est pas d'imposer les priorités du gouvernement du Québec ou des entreprises à ses concitoyens, mais bien au contraire de les représenter. » affirme la candidate dans des propos rapportés par L’Avantage.

On reconnaît la signature du docteur Kadhir dans la proposition suivante de QS : redonner l’accessibilité aux services de soins de santé et création de Pharma Québec afin de freiner l’augmentation des coûts des médicaments. Ce frein à des dépenses exponentielles permettra de mieux financer ensuite le système de santé, selon QS. « Pharma Québec aura pour mandat de mieux négocier les prix des médicaments, explique Amir Khadir à L’Avantage, et de faire le ménage dans notre politique pharmaceutique qui fait des cadeaux à des multinationales sans en retirer les avantages. Les économies annuelles pourraient atteindre 2 milliards $ par année uniquement pour la RAMQ. »

Amir Khadir est le seul député élu de QS. Patricia Chartier tentera d’être la deuxième en devenant députée de Bonaventure. Avant d’être candidate de QS, Patricia Chartier est citoyenne de Maria, a un diplôme en sociologie et a travaillé depuis plus de dix ans pour des organismes communautaires de la région. C’est une maman de deux enfants pour qui les valeurs de justice sociale sont très importantes, tout comme les causes environnementales et sociales. QS rejoint tout à fait ses valeurs. Présentement Mme Chartier s’occupe des relations avec les citoyens au bureau du nouveau député fédéral. L’article de L’Avantage ne dit pas s’il s’agit du député du NPD pour la Gaspésie et Îles de la Madeleine, Philip Toone ou Jean-François Fortin député du Bloc Québébois dans la Haute-Gaspésie. Radio-Canada nous apprend qu’il s’agit du député du NPD Philip Toone. Le NPD rejoint beaucoup de valeur de QS sauf en ce qui a trait à la souveraineté.

L’élection partielle se déroulera le 5 décembre. D’ici là parions que les adversaires politiques de Mme Chartier lui feront remarquer qu’elle travaille actuellement pour un député fédéral d’un parti fédéraliste. Oui et alors? Faut bien vivre et le NPD ce n’est tout de même pas le parti libéral ou conservateur!

Commentaires