La Vie rurale / Articles / Actualités / La meunerie Trans-Canada de Saint-Apollinaire ravagée par le feu

La meunerie Trans-Canada de Saint-Apollinaire ravagée par le feu

Chaudière-Appalaches

Tous les automobilistes qui font le trajet Montréal-Québec passent devant la Meunerie Trans-Canada située en bordure de l’autoroute 20 à Saint-Apollinaire. La prochaine fois qu’ils passeront devant l’entreprise, il va y avoir du changement. En effet, un grave incendie vient d’endommager l’édifice. Ce serait un sinistre accidentel. Des employés ont tenté d’éteindre l’élément destructeur avec les extincteurs sur place, mais cela n’a pas été suffisant.

C’est donc une soixantaine de pompiers de cinq municipalités environnantes qui sont intervenus. Le problème, c’est que l’entreprise n’est pas raccordée au réseau d’aqueduc. Les pompiers ont dû transporter de l’eau par camions-citernes avec tout ce que cela implique de complications et de retards. Durant ce temps, le feu a fait de grands dommages.

Ginette Moreau, mairesse de Saint-Apollinaire, s’est expliqué sur l’absence d’aqueduc dans le secteur. Le problème est que le propriétaire de l’entreprise et la ville ne se sont pas entendus sur les coûts de raccords avec le réseau municipal. Le propriétaire, Bernard Couture, a confirmé à Radio-Canada que Saint-Apollinaire lui réclamait plusieurs centaines de milliers de dollars pour relier la meunerie au réseau d’aqueduc.

Les dommages sont évalués à 1 millions de dollars. L’entreprise compte 15 employés.

Commentaires