La Vie rurale / Articles / Abitibi-Témiscamingue / Nouveau centre pénitencier à Amos

Nouveau centre pénitencier à Amos

Abitibi-Témiscamingue

Un nouveau centre pénitencier sera construit à Amos à l’été 2011. Le projet est annoncé depuis 2008, mais il passe de 170 à 220 places. De fait, le coût passe de 97 millions de dollars à 111 millions.

Le PPP (partenariat public-privé) n’a pas été retenu et c’est un financement de l’état qui est choisi. Pierre Corbeil, ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue, a dit à Radio-Canada qui l’interrogeait : « Pour les institutions qui seront construites à Amos, dans les régions de Sept-Îles et de Roberval, le mode conventionnel était plus indiqué. En Montérégie, dans les Laurentides, à Laval et Lanaudière, on va aller en PPP ». La construction va créer 250 emplois et en ce qui a trait aux opérations courantes, il y aura création de 77 emplois.

Ulrick Chérubin, maire d’Amos, a vu sa ville bien affectée par la crise économique et cette annonce fait du bien. La prison d’Amos va être construite pour répondre aux besoins des communautés amérindiennes de l’Abitibi-Témiscamingue. En effet, une aile va être spécifiquement aménagée pour eux. Certains intervenants pensent d’ores et déjà que la future prison ne suffira pas à répondre à la demande.

L’ouverture est prévue pour 2013.

Commentaires